Présidentielles US : Kerry défend son passé au Vietnam





Boston -AFP Dénigré par d'anciens combattants à propos de son attitude pendant la guerre du Vietnam, le candidat démocrate à la Maison-Blanche, John Kerry, a choisi de lancer une contre-offensive pour défendre son passé militaire dont il a fait l'un des axes de sa campagne. Un spot publicitaire, diffusé ces derniers jours sur plusieurs chaînes de télévision dans le cadre de la campagne électorale, montre un groupe d’anciens combattants du Vietnam accusant John Kerry d’avoir menti sur ses blessures de guerre et exagéré son «héroïsme» face à l’ennemi. Cette publicité électorale est en bonne partie financée par un homme d’affaires texan proche des Républicains. Kerry a demandé au président républicain de désavouer cette campagne. «Le président se sert de l’association (qui finance cette campagne) pour faire son sale boulot», a estimé le candidat démocrate. «Si «George W. Bush veut que l’on discute de nos états de service pendant la guerre du Vietnam, voici ma réponse: qu’il vienne», a ajouté Kerry qui s’exprimait devant un syndicat de sapeurs-pompiers à Boston (Massachusetts nord). John Kerry fait quotidiennement référence à son expérience au Vietnam dans ses discours de campagne, cherchant ainsi à marquer sa différence avec son adversaire, le président républicain George W. Bush, qui n’a pas accompli la totalité de son service militaire et a échappé au Vietnam. L'association qui finance ces spots publicitaires ne dépend pas du parmi républicain et n’est pas liée officiellement à la campagne de Bush. Ce dernier avait déclaré la semaine dernière que son adversaire pouvait être «fier» de son action durant la guerre au Vietnam. Il avait précisé ne pas avoir vu le spot télévisé dénigrant Kerry.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com