Le Bétisier / Souheïl Amemou – 25 ans, Etudiant : «Drôle de hasard»





Il y a quelques années, j’étais très passionné de «chat» sur Internet. Tous les jours, je passais au minimum six heures cloué devant mon poste d’ordinateur à chater avec des jeunes de tous les pays du monde. Et, comme il existe plusieurs sites de chat, je surfais de l’un à l’autre, histoire de passer le temps, de m’amuser et, surtout, de tester mes capacités en matière de mythomanie. Je mentais à toutes les filles, Je disais que j’étais riche, d’une beauté inégalable, que j’avais deux voitures, une maison avec piscine du côté de la banlieue de Tunis. Je disais que j'étais un jeune homme d’affaires, que je voyageais beaucoup ... Bref, tout ça pour impressionner les filles. Elles m’ont toutes envoyé leurs photos. Elle voulaient me rencontrer en Espagne, en Irlande, en Belgique, en Suède... Mais il y avait une fille tunisienne qui n’a jamais voulu m’envoyer sa photo. Elle disait qu’elle était belle, riche et, selon nos conversations virtuelles, elle avait l’air très cultivée. Et, bizarrement, le mythomane que je suis à voulu la rencontrer. Après plusieurs tentatives, j’ai pu avoir un rendez-vous. Pour se reconnaître j’ai porté un pull blanc et un jean noir et elle porte une robe avec de petites fleurs. Le rendez-vous a été fixé dans un café de la ville. J’étais arrivé devant elle par curiosité et pour pouvoir la voir en premier. Je l’ai regardée arriver de loin et je n’en croyais pas mes yeux. C’était ma cousine. Lorsqu’elle ma vue elle a éclaté de rire. Jamais on n’a pu avoir le moindre doute, le moindre soupçon pendant presque sept mois de chat. C’était trop rigolo.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com