Pour investir le Mausolée d’Ali : Les forces U.S. utiliseraient des gaz paralysants





Tandis que la bataille de Najaf bat son plein, l’éventualité de l’utilisation par les forces U.S. des gaz paralysants pour investir le mausolée d’Ali est de plus en plus imminente. Le Quotidien - Agences Le journal «Al Watan» publié aux Etats-Unis n’a pas exclu l’éventualité du recours des forces américaines à d’autres moyens pour entrer en force dans le mausolée d’Ali à Najaf. «Al Watan» a en effet indiqué qu’à la suite des échecs des négociations pour parvenir à un accord mettant fin à la crise de Najaf, certaines sources militaires irakiennes ont fait savoir que les forces américaines utiliseraient des gaz pour paralyser les hommes de Moktada Sadr et pouvoir ainsi entrer au mausolée avec les moindres dégâts. Cela facilitera ensuite, selon les sources pré-citées, l’arrestation de Moktada Sadr d’une manière semblable à celle de la capture de Saddam Hussein. Cette éventuelle arrestation pourrait démoraliser les membres de l’armée du Mehdi et les contraindre à désarmer. Nouvelles conditions Par ailleurs, le gouvernement irakien de Iyad Allaoui a exigé de nouvelles conditions pour mettre fin à l’épreuve de force engagée depuis deux semaines à Najaf. Parmi ces condition une source militaire proche du ministre irakien de la Défense, Hazem Chaalen, cite «l’acceptation de Moktada Sadr d’affirmer dans une conférence de presse qu’il s’est soumis à toutes les conditions du gouvernement Allaoui». Sadr devrait également libérer tous les policiers et les membres de la garde nationale irakienne enlevés récemment par ses milices. Sadr hors du Mausolée d’Ali Sur un autre plan «Al Watan» indique que, selon une source digne de foi, Moktada Sadr n’est pas à l’intérieur du Mausolée d’Ali. La source soutient en effet que M. Sadr conduit la bataille de Najaf du dehors du Mausolée à partir d’une cachette où il s’est retranché.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com