Tourisme : La reprise se consolide





Le tourisme tunisien est en train de renouer avec ses beaux jours et d’en finir avec la conjoncture des vaches maigres qui a perduré plus de deux années. Les indicateurs de la saison estivale conforment la reprise annoncée dès le début de l’année 2004. Tunis - le Quotidien Entre les mois de mai et juillet 2004, la destination Tunisie a vu l’entrée de près de 1,3 million de touristes, toutes nationalités confondues. Selon les chiffres de l’Office national du tourisme tunisien (ONTT), la saison 2004 affiche toujours les indices de la reprise annoncée depuis le début de l’année. Les indicateurs du secteur qui confirment l’amélioration de la tendance sont d’une importance telle qu’ils promettent déjà une arrière-saison positive. Ainsi en terme d’apport en devise de l’activité touristique, le taux de croissance maintient son rythme ascendant en passant de 843,8 millions de dinars (MD) réalisés jusqu’au 30 juin 2004 à plus de 1068 MD à la fin du mois de juillet, soit une augmentation de plus de 225 MD. Les dix premiers jours du mois d’août courant ont vu cette croissance se confirmer avec une recette additionnelle de plus de cent millions de dinars. S’agissant du nombre de nuitées enregistré jusqu’au 10 août dans les différentes zones touristiques, les non-résidents ont passé près de 2 millions de nuitées, soit une augmentation de 10,1% par rapport à la même période de 2003 qui va du 1er janvier jusqu’au 10 août. Le taux d’occupation des hôtels enregistre également une amélioration dans toutes les zones, notamment à la station Yasmine Hammamet qui a vu son taux d’occupation dépasser le 100%. *Les Français en tête La répartition des entrées des non-résidents par nationalité place toujours les Français en tête du peloton car ils ont été plus de 600 mille touristes à avoir choisi la destination Tunisie. Viennent ensuite les Allemands suivis des Anglais. Ces résultats positifs réalisés sur le marché français ont été le fruit d’une stratégie promotionnelle soutenue lors des six premiers mois de 2004 et axée sur la campagne médiatique menée en France via l’affichage de panneaux géants dans les stations du métro de Paris. Pour maintenir le cap sur le marché français, l’ONTT entamera à partir du mois d’octobre une nouvelle vague d’affichage sur 4500 panneaux qui seront placardés dans les artères parisiennes. Hassen GHEDIRI


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com