Embuscade meurtrière près d’Alger : La menace des Islamistes armés perdure





Le Quotidien-Agences Les Islamistes armés ont porté un coup sévère aux forces de sécurité algériennes, en tuant dans une embuscade lundi soir cinq militaires et deux policiers à une cinquantaine de km d’Alger, montrant ainsi qu’ils constituent toujours une menace contre le rétablissement de la paix en Algérie. Les sept hommes, qui se trouvaient à bord d’un convoi de plusieurs véhicules, ont péri sous le feu nourri d’une trentaine d’Islamistes armés du Groupe Salafiste pour la Prédication et le Combat (GSPC), qui les ont attirés dans un traquenard à Thenia, près de Boumerdès, selon des sources proches des services de sécurité. Treize autres militaires et un adolescent ont été blessés lors de cette attaque, qui a été suivie d’une embuscade contre un véhicule de la gendarmerie, au cours de laquelle un gendarme a été tué et trois autres blessés près de Zemmouri, localité voisine de Boumerdès, selon la presse. Survenant après une récente série d’assassinats et d’attaques similaires dans cette région, l’opération meurtrière de lundi a ravivé les craintes à l’égard du GSPC, considéré il y a peu encore comme ayant été considérablement affaibli par les désertions et l’élimination de son chef, Nabil Sahraoui, par l’armée en juin dernier.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com