Un coup de couteau… pour le marié !





Encore un drame lié à une de ces fêtes de mariage qui ne cessent d’aller crescendo en cette fin de saison estivale. Avec la différence cependant que cette fois-ci l’irréparable n’a pu être, malheureusement, évité... Tunis - Le Quotidien Il est de coutume qu’à l’occasion d’un quelconque mariage, la mariée célèbre «l’Outia» quarante-huit heures avant l’ultime cérémonie. Ordinairement le marié est exclu de cette fête, notamment à l'intérieur du pays. Seuls quelques membres de sa famille, particulièrement des femmes, y vont généralement pour offrir un cadeau à la mariée. Seulement, les choses ont changé de nos jours et les mariés tiennent désormais à être présents. Ce fut le cas récemment pour ce jeune homme qui a tenu à assister en personne à «l’Outia» de sa future épouse qu’on célébrait du côté de Hammam-Lif. Bien évidemment, il y est allé accompagné des siens. Le petit groupe est arrivé alors que la fête battait son plein, mais on a bien entendu réservé une place de choix aux nouveaux arrivants, lesquels n’ont pas manqué de donner une nouvelle dynamique à la fête. Mais il était toutefois dit que la soirée se terminerait mal, très mal. La fête tirait en effet à sa fin lorsqu’une altercation opposant le frère de la mariée à un convive a éclaté aux alentours. Les présents se sont bien entendu précipités, précédés par le marié qui tenait plus que tout le monde à ce que la fête ne soit pas gâchée. Il a tenté donc de séparer les deux belligérants. Or, les nerfs étaient déjà à fleur de peau, au point que l’invité, qui habitait tout juste à côté, s’est empressé vers son domicile pour en revenir armé d’un couteau qu’il a planté dans le ventre du premier venu ! Il s’agissait malheureusement du marié qu’on a acheminé d’urgence vers une clinique du coin, avant qu’on décide de le transporter à un autre établissement hospitalier. C’est là malheureusement qu’il allait rendre l’âme, succombant à ses blessures, d’autant que le gros intestin avait été touché. M.A.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com