Hammam-Lif : La zatla pour vaincre la peur de la nuit de noces





Pour pouvoir se surpasser la nuit de ses noces, ses amis lui ont conseillé un remède un peu spécial mais ô combien dangereux... Tunis - Le Quotidien Il est question dans cette affaire de drogue, de sexe et de fausses pratiques. A force d'évoquer, en effet, les problèmes de la nuit de noces, le jeune époux a fini par croire qu’il lui était difficile d’affronter son destin sans l’aide et l’assistance de ses amis. Dès lors, il s’est confessé auprès d’eux. Et si dans un premier temps on lui a conseillé l’alcool comme étant un moyen sûr pour vaincre le stress et la peur, il a fini par suivre les conseils d’un ami qui avait dans son sac une autre idée plus audacieuse. C’est en pleine cérémonie qu’il se rapproche du jeune époux et lui demande de le suivre dans un endroit isolé. Loin des regards, il lui remit une cigarette. Après avoir inhalé les premières bouffées, le jeune marié s’est évanoui ce qui a nécessité son transport immédiatement dans un hôpital de la région. Les médecins ont pensé qu’il s’agissait d’une chute de tension mais après voir analysé son sang, ils ont découvert les traces d’une matière stupéfiante. Comme l’exige la loi, les auxiliaires de la justice ont été alertés. Une enquête a été alors ouverte pour tirer au clair toute cette affaire. Interrogé le jeune époux nia être au courant de la nature du tabac qu’il venait de fumer indiquant aux agents le nom de son ami. Interrogé à son tour, ce dernier a déclaré avoir voulu aider son ami qui avait peur de cette nuit de noces. Il ne pensait pas que l’issue de cette affaire serait aussi dramatique. Les deux hommes ont été inculpés de consommation d’une matière stupéfiante classée dans la catégorie B. Et dire que le jeune époux espérait monter au septième ciel. H.M.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com