C.S.H.L. – S.T. (0-2) : La hardiesse stadiste récompensée





Les deux équipes qui foulèrent la pelouse étaient constituées pour leur majorité de jeunes joueurs. Cela ne les empêcha pas d’engager la partie sur un rythme ultra rapide. Un état d’esprit qui ne tarda a été marqué sur le tableau d’affichage, puisque neuf minutes à peine après le coup d’envoi le ST prit l’avantage par l’intermédiaire de Ziadi qui profita intelligemment d’une passe judicieuse de Korbi. La réaction des Hammam-Lifois fut très timide, ce qui permit aux Stadistes de s’enhardir encore plus pour porter le danger devant les bois des locaux à maintes reprises ratant à chaque de peu l’occasion d’accentuer leur avantage. La deuxième mi-temps vit un semblant de réaction des Banlieusards, mais le ST demeurait le plus dangereux, comme l’attestait cette action de Ziadi (63’) qui le vit mettre le gardien hammam-lifois dans le vent et rater un but tout fait. Ce ne fut que partie remise puisque deux minutes plus tard une autre attaque stadiste échut à Ziadi qui doubla la marque. Un avantage amplement mérité au vu de la domination territoriale des stadistes qui ne desserrèrent pas pour autant leur étreinte, malgré un essai hammam-lifois qui faillit faire mouche à 76’, mais le tir de Ben Yaâcoub trouva la transversale. Nonobstant cette action, l’ensemble local démontra une faiblesse tellement criarde à tous les niveau qui ne laisse pas d’inquiéter pour la suite du parcours qui s’annonce très dur pour le CSHL qui perdit à la (83’) Karchoud pour somme d’avertissements. A l’inverse, le ST paraissait plus homogène et mieux maître de son sujet et n’eut été la précipitation des attaquants, le score aurait été plus lourd. En somme, contrairement à son adversaire hammam-lifois qui devrait tout revoir, sous peine de connaître les pires difficultés pour la suite de la saison l’ensemble de Moncef Arfaoui avec un peu plus de métier et surtout beaucoup de concentration dans la phase finale de ses actions, pourrait prétendre jouer un rôle intéressant durant cette saison. Néanmoins, il est trop tôt pour porter un jugement sur l’évolution des deux équipes. A ce titre, la 2ème journée pourrait apporter plus de lumières sur les réelles possibilités de tout un chacun sans pour autant nous édifier définitivement sur la suite de leur parcours en championnat. Moncef SEDDIK


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com