Youssef Chahine : «Les Américains ont trop menti»





A l’occasion de la projection de son fim “Alexandrie-New York”, le célèbre cinéaste égyptien Youssef Chahine a tenu hier à Tunis une conférence de presse, en compagnie de l’acteur principal de ce film Mahmoud H’mida. Le cinéaste égyptien a souligné d’emblée la sollicitude dont il ne cesse de faire l’objet en Tunisie en tant qu’homme de culture. Il a précisé aussi les raisons l’ayant motivé à réaliser ce film et à porter son choix sur Mahmoud H’mida, acteur principal de ce film. Ce film autobiographique est d’abord un retour sur soi du cinéaste égyptien et une remise en question d’un parcours “écartelé” entre la vie aux U.S.A. et le Monde arabe. “Une expérience riche donc de 60 ans de vie professionnelle et de production. cinématographique que j’ai décidé de rompre après avoir constaté que la vie politique américaine est basée sur la démagogie”, révèle le cinéaste égyptien. Pour confirmer ses propos, Chahine a cité la “Feuille de route” qui vise à construire une nouvelle politique du Proche-Orient mettant les Arabes sous la domination des Américains et des Israéliens. “Les Américains ont trop menti”. Et moi en tant qu’Arabe, je sens en moi une rage contre leur politique et celle des sionistes. J’ai décidé ainsi de rompre avec eux”, martèle le cinéaste. Et ce film justement se veut une rupture avec une “politique américaine démagogique”. O.W.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com