Les Etats-Unis demandent à Manille de lever l’interdiction de travail en Irak





Le Quotidien - Agences Les Etats-Unis ont demandé hier aux Philippines de revoir l’interdiction faite à leurs ressortissants d’aller travailler en Irak. Manille avait interdit le 8 juillet à des Philippins qui ne s’y trouveront pas déjà d’aller travailler en Irak après l’enlèvement d’un chauffeur de camion, Angelo de la Cruz, par des extrémistes réclamant le départ des soldats philippins d’Irak. La présidente Gloria Arroyo avait cédé et rappelé le contingent en échange de la libération de l’otage, provoquant des critiques des Etats-Unis. L’ambassadeur américain à Manille a «suggéré» au gouvernement d’ «assouplir» l’interdiction pour que les travailleurs philippins puissent prendre leur propre décision, reconnaissant toutefois qu’il n’y avait pas de garantie de sécurité.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com