E.O.G.K. : Déclic attendu





Pour son premier match en nationale A de surcroît hors de ses bases, l’E.O.G.K n’a nullement démérité malgré la courte défaite qui aurait pu être évitée au vu de l’excellente réaction en deuxième période. Malheureusement, les Goulettois ont mal débuté la partie, encaissant coup sur coup deux buts faciles. Mais dans l’ensemble ils ont présenté un volume de jeu assez intéressant qui pourrait s’avérer un garant de sécurité pour l’avenir. A ce sujet le coach banlieusard Moncef Chargui affirme: «l’équipe a connu des hauts et des bas durant cette rencontre, résultat: nous avons encaissé deux buts faciles qu’on aurait pu éviter avec un plus de concentration. Malgré cet handicap, mes joueurs n’ont pas baissé les bras et ont eu une belle réaction en deuxième mi-temps qui nous a permis de reprendre les choses en main pour inquiéter l’adversaire et réduire le score. L’équipe méritait beaucoup mieux et aurait pu égaliser avec un peu plus de maîtrise devant les bois de Béja. Néanmoins, mon équipe a fourni un bon volume de jeu, ce qui constitue un point positif. Malheureusement le résultat n’a pas suivi, ce qui est très frustrant. Nous allons profiter de notre match de la Coupe de la Ligue face à Korba pour rectifier le tir». A propos de ce match, le coach goulettois compte aligner son équipe-type afin de la préparer pour le match important de la 2ème journée. Une rencontre que Chargui et son équipe tiennent à négocier au mieux pour montrer leur réelle valeur face à une équipe espérantiste qui ne peut se permettre un second faux pas consécutif. Mais les Goulettois vont tout mettre en œuvre pour déjouer tous les pronostics. En attendant, les Banlieusards vont poursuivre leurs entraînements à l’annexe d’El Menzah, en essayant d’oublier cette première défaite et ne retenir que les points positifs et apporter les correctifs nécessaires toutes les défaillances qui sont apparues dans l’évolution de l’équipe. A propos des réserves formulées contre la participation du Béjaois Tarek Makni qui aurait écopé d’un troisième avertissement suspensif pour ce match, Moncef Chargui s’est contenté de dire: «personnellement, je dois gagner mes matches sur le terrain, mais si ces réserves aboutissent ce sera tant mieux pour l’équipe». Moncef Seddik


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com