Le quotidien d’Allaoui critique Chirac





Le Quotidien - Agences Le quotidien du Premier ministre irakien Iyad Allaoui a critiqué violemment hier le président français Jacques Chirac en soulignant que le rapt de deux journalistes français était la conséquence de son “refus de participer au rétablissement de la sécurité”, en Irak. Il veut montrer aux Irakiens qu’ils ont perdu les avantages de l’ancien régime (...). Jacques Chirac, qui veut se donner l’image d’un juste, assume une part de responsabilité du rapt de ses deux concitoyens, car il s’est opposé à toutes les résolutions internationales dont l’objectif était d’apporter la sécurité aux Irakiens”, ajoute-t-il. Dans un second éditorial, le journal affirme que “le gouvernement français se pavanait d’être loin des souffrances du peuple irakien et d’avoir refusé de participer au renversement de l’ancien régime de Saddam Hussein, son principal allié pour ses intérêts en Irak”.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com