Maroc-Tunisie (J-1) : Lemerre face aux choix





Plus que 24 heures nous séparent du rendez-vous crucial face aux Lions de l’Atlas et toujours pas d’informations sûres et fiables sur la condition du onze national. Tout ce que nous savons c’est que la délégation tunisienne est sur place depuis hier. Toutefois, le point de presse que tiendra Roger Lemerre ce matin à 11h00 au lieu de résidence de l’équipe pourrait éclairer notre lanterne sur plusieurs inconnues. Mais, tel qu’on le connaît, il ne faut pas s’attendre à ce que le coach national fasse preuve de transparence. Et l’on risque de se retrouver avec les mêmes interrogations, notamment en ce qui concerne le volet stratégique. Même si, à ce niveau, les choix figés de Lemerre nous permettent de deviner de quel moule sera fait le onze rentrant. En l’absence d’un régisseur de métier, l’équipe sera, comme d’habitude, d’un profil résolument défensif avec un entrejeu composé exclusivement de joueurs à tempérament «destructeur». Plutôt logique quand on sait que les Marocains se lanceront corps et âme à l’assaut des bois tunisiens. Mais également frustrant puisque le risque est grand de voir nos attaquants sevrés de ballons, vu qu’il faudra se lever de bonheur pour trouver quelqu’un capable de créer des opportunités offensives. D’autant plus que la probabilité de forfait de Jaziri est bien réelle. Quant à espérer voir Lemerre aligner trois attaquants pour compenser l’absence de Ben Achour, il ne faut même pas rêver. Ce sera donc quatre défenseurs, quatre milieux défensifs et deux attaquants. Mais quel gardien ? Entre un Ali Boumnijel en manque de compétition et un Khaled Fadhel en manque d’assurance, Lemerre devra faire avec pour sauver les meubles. Mais quand on sait que le ballon est rond, tous les espoirs sont permis. Comme par exemple le scénario de surprendre l’adversaire par un but d’entrée puis de cadenasser derrière, ou encore de tenir tout un match avant de porter une estocade dans les dernières minutes. Ne dit-on pas qu’en football tout est possible ? Chiraz OUNAIS _______________ * Classement Mondial-FIFA : L’E.N. toujours 36ème Le Cameroun (16ème) reste la meilleure nation africaine au classement mensuel publié mercredi par la Fédération internationale de Football (FIFA), devançant le Nigeria (20ème), seul autre pays africain présent dans les vingt premiers, et le Sénégal (31ème). La Tunisie conserve pour sa part la 36ème place. Dans le top 10 africain, le seul changement par rapport au classement du mois d’août concerne la 10ème place, prise par la Côte d’Ivoire (58ème nation mondiale, +6) à l’Algérie (61ème, -3). D’autre part, le Brésil, qui cumule depuis juillet les titres de champion du monde et de champion d’Amérique du Sud, domine toujours le classement, où le top 10 demeure inchangé. Les Brésiliens devancent la France, l’Espagne, l’Argentine et la République Tchèque. Parmi les quelques mouvements notables, le Japon, vainqueur de la Coupe d’Asie 2004, se hisse à la 18ème place (+2) alors que le finaliste, la Chine, entre dans le top 50 (48ème, +3). Les nombreux matches de qualifications au Mondial-2006 prévus début septembre devraient apporter davantage dans ce classement, dont la prochaine édition sera publiée le 6 octobre.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com