Nationale A : Promus maudits





Pourquoi les promus en Nle A éprouvent-ils presque toujours des difficultés pour trouver leurs marques et s’adapter au rythme de l’élite chaque fois qu’ils y accèdent? Comment expliquer, dans ce cas, leur mauvais départ en championnat, les souffrances qu’ils éprouvent et le temps qu’ils mettent pour «entrer» dans la compétition? Les faits, les statistiques sont là pour prouver cet état de choses et cela fait maintenant quatorze ans que la situation perdure pour eux. Pourquoi quatorze ans ? Parce que justement il faut remonter à la saison 1990/91 pour avoir trace de deux résultats positifs à l’actif des deux promus de l’époque (C.A.B - J.S.K). Et depuis, le parcours des «bleus» de la nationale A a toujours été négatif et s’il arrive à l’un des promus de vaincre, l’autre échoue, jamais de victoire à l’unisson. Ce phénomène s’est poursuivi cette saison, avec cette fois-ci, une triple cuisante contre-performance pour l’E.S.Z, l’E.O.G.K, E.G.S.G. les promus 2004-2005. Naufrage collectif qui incite à la réflexion, mais qui perpétue en quelque sorte une tradition toujours défavorable aux nouveaux promus. A en juger leurs résultats depuis leurs derniers «hauts faits» de 1990. 1990-91: J.S.K gagne, C.A.B nul 1991-92: O.C.K gagne, E.S.Z perd 1992-93: J.S.K nul, S.R.S perd 1993-94: O.K. perd, E.S.B.K. perd 1994-95: E.S.Z perd, S.R.S. perd 1995-96: A.S.G perd, C.O.T perd 1996-97: S.S. perd, O.C.K. perd 1997-98: C.O. M. nul, C.S.H.L perd 1998-99: U.S.M. nul, E.S.B.K. perd 1999-2000: Pas de promus 2000-2001: C.S.H.L perd, A.S.D. perd 2001-2002: C.O.T. perd, C.O.M. perd 2002-2003: A.S.M. gagne, A.S.D. perd 2003-2004: E.S.B.K. nul, C.O.T. perd 2004-2005: E.G.S.G perd, E.S.Z. perd, E.O.G.K. perd. C’est dire qu’un seul promu est parvenu à entamer sa nouvelle saison par une victoire depuis 1991 (A.S.M en 2002), tandis que pour les autres, c’est le pain noir, en leit-motiv. N.A.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com