O.B. : Le Mahdois Mejdi Rachdi opérationnel





Les entraînements ont repris à Béja dans une ambiance plutôt morose à cause de l’affaire Tarak Mekni et la possibilité de perdre le match gagné face à l’EOGK. Pour le moment, on n’abdique pas pour autant et les dirigeants font de leur mieux afin de défendre les droits du club. Les contacts se poursuivent avec la Ligue nationale de football non-amateur ainsi que la FTF et même si la position de l’OB n’est pas avantageuse dans cette affaire, rien ne sera épargné pour la défendre jusqu’au bout. * Un cap-verdien en renfort Sur un autre plan, Moldovan connaît à présent tout son effectif. Les derniers jours ont enregistré l’arrivée d’un attaquant cap-verdien dont on dit beaucoup de bien et qui aurait signé avant le 31 août, dernier jour de la période de mutation. Il sera sûrement d’un grand apport pour une ligne d’attaque qui a perdu tous ses atouts de la saison passée (El Ouji, Rafiu, Zitoun) et tente de retrouver son efficacité avec l’arrivée de Ramzi Fathalli et l’Algérien Férid Ghazi. D’autre part, on a appris la qualification de Mejdi Rachdi, le vif défenseur d’El Makarem de Mahdia. Il sera titularisé ce dimanche devant le CAB en Coupe de la Ligue - Promosport et donnera sûrement plus de tonus au flanc droit de la défense. Quant à Saber Mhamedi, qui enregistre ces derniers jours son retour après une longue absence, il a été soumis à un programme spécifique de travail avant de rejoindre le groupe. Il s’agit là aussi d’un renfort de taille et Mhamedi, qui a signé pour deux saisons, étoffera davantage un entre-jeu qui a également enregistré le retour en forme de Afouène Omrani, ce qui ne manquera pas de rassurer Moldovan. K.G.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com