Prisonniers palestiniens : La grève de la faim suspendue





Le Quotidien - Agences Les détenus palestiniens dans les prisons israéliennes ont suspendu la grève de la faim qu’ils avaient entamée le 15 août, a-t-on appris hier de sources palestinienne et israélienne. «Tous les prisonniers ont mis fin à leur grève à l’exception de Marwan Barghouthi car sa détention en cellule d’isolement a été prolongée», a déclaré le ministre en charge des prisonniers. Huit cent quarante prisonniers incarcérés dans la prison de Nafha dans le désert du Neguev et 600 autres détenus dans celle de Hadarim dans la région de Tel-Aviv ont suspendu leur grève hier, a affirmé Issa Qaraqea, président du “Club du prisonnier”, principale association palestinienne de défense des détenus. Plus de 1.500 autres palestiniens détenus dans d’autres prisons avaient suspendu leur grève ces derniers jours. Selon Qaraqea, ces suspensions ont été décidées après que les autorités pénitentiaires eurent accepté de satisfaire une partie des demandes des prisonniers. Un porte-parole de l’administration pénitentiaire israélienne Ian Domnitz, a confirmé que tous les détenus avaient commencé a s’alimenter de nouveau. Il a toutefois, démenti que l’administration pénitentiaire ait accepté de satisfaire des demandes des détenus.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com