Ben Arous : L’horticulture décolle





Ben Arous - TAP Le secteur de l’horticulture constitue l’une des principales activités agricoles dans le gouvernorat de Ben Arous et notamment dans les délégations de Mornag et Boumhel Bassatine. C’est ainsi que 19 projets dans ce secteur ont été approuvés pour des investissements totaux de près de 13 millions 100 mille dinars, soit près de 45% du total de l’investissement national (29 millions de dinars). La délégation de Mornag, région riche en eau et fertile, a bénéficié de la part du lion avec 9 projets horticoles d’un montant d’investissement de 11 millions 900 mille dinars (91 % des investissements approuvés), suivie de la délégation de Boumhel Bassatine (3 projets pour un investissement d’un million 30 mille dinars) et de la délégation de Mhamdia. En fait, l’administration régionale de l’Agence de Promotion des Investissements Agricoles a constaté sur le terrain que les investissements effectivement réalisés représentent 56% seulement du montant approuvé, en raison des difficultés relatives au déficit des ressources en eau, à la faiblesse des compétences techniques, au manque de la main d’œuvre spécialisée, au coût de production élevé, à l’éparpillement des horticulteurs et à leur manque de coordination. Les projets implantés ont permis la production de près de 5,2 millions de fleurs. Etant donné la dégringolade des prix de vente sur les marchés mondiaux, les produits ont été commercialisés sur le marché intérieur à 100% pour les plantes d’ornementation et à 75% pour les fleurs.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com