Bagdad accuse certains diplomates d’être en contact avec des “terroristes”





Le Quotidien-Agences Le gouvernement irakien a accusé hier certains diplomates en poste à Bagdad de rencontrer des membres de la Résistance, mettant ainsi leur vie en danger. “Nous avons des informations sur le fait que certains ambassadeurs rencontrent des terroristes et ils en portent l’entière responsabilité”, a affirmé le ministre de l’Intérieur Bayane Baqer Soulagh. Interrogé, s’il faisait allusion à l’ambassadeur désigné de l’Egypte en Irak, enlevé samedi à Bagdad, il a répondu: “Je ne parle pas d’un incident en particulier, mais il s’est rendu seul dans un lieu dangereux et il en est entièrement responsable”, a-t-il souligné. “Nous essayons de déterminer où il se trouve et qui l’a enlevé”, a-t-il ajouté. Par ailleurs, le ministre de l’Intérieur a indiqué qu’il “avait un plan pour protéger les diplomatiques après ces incidents” sans en dévoiler les détails. _____________________________ La Jordanie reste déterminée à envoyer un ambassadeur en Irak Le Quotidien - Agences La Jordanie reste déterminée à nommer un ambassadeur en Irak, bien que la guérilla prenne désormais pour cibles les diplomates à Bagdad, a déclaré hier le vice-Premier ministre jordanien Marwan Moasher. "Nous restons déterminés à envoyer un ambassadeur en Irak partant de notre conviction que la représentation jordanienne en Irak doit être au plus haut niveau et afin de préserver le contact de l'Irak avec ses pairs arabes", a déclaré M. Moasher lors d'une conférence de presse à Amman. Il a souligné que les récents incidents en Irak qui ont pris pour cible des diplomates "ne nous empêcheront pas de nommer un ambassadeur à Bagdad". L'ambassadeur désigné de l'Egypte en Irak a été enlevé samedi à Bagdad, le chargé d'affaires bahreïni a été blessé mardi dans une tentative d'enlèvement et l'ambassadeur pakistanais est sorti indemne d'une attaque le même jour. "Nous sommes actuellement dans la phase finale de notre choix de l'ambassadeur et des préparatifs sécuritaires", pour assurer sa sécurité, a ajouté le vice-premier ministre jordanien, qui n'a pas fourni d'autres précisions.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com