Aide aux pays pauvres/ Annan: «Ce moment ou jamais»





«C'est le moment ou jamais» pour agir pour les pays pauvres et notamment pour l'Afrique, a plaidé le secrétaire général de l'ONU Kofi Annan hier soir à Londres, demandant aux pays riches de "plus que doubler leur aide globale au développement". A la veille de s'exprimer à Gleneagles, en Ecosse, dans le cadre du sommet du G8, Annan a estimé que la communauté internationale devait "plus que doubler son aide globale au développement sur ces prochaines années". Les pays pauvres "ont besoin d'une aide plus substantielle et d'une plus grande qualité", "d'un allégement de leurs dettes plus substantiel et plus durable", et "de l'abolition des subventions à l'agriculture dans les pays riches", a détaillé le secrétaire général de l'ONU. "L'occasion se présente une fois par génération de pouvoir apporter un changement historique, fondamental, mais tout dépendra de la volonté des gouvernements", a déclaré Kofi Annan, lors d'un discours prononcé à la cathédrale St Paul de Londres. "Ne laissons pas l'histoire nous juger comme ceux qui avaient les ressources financières mais pas les ressources morales, laissons l'histoire nous juger comme ceux qui étaient forts de leur amour et qui ont aboli la pauvreté", a insisté le secrétaire général des Nations unies


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com