Créativité : Une nouvelle lecture de l’artisanat





Tunis - Le Quotidien Quand on observe la large gamme des travaux de M. Taoufik Limam, on se rend compte tout de suite que l’on est devant une expérience nouvelle dans un domaine qui en a besoin : l’artisanat. De fait, l’intérêt de l’approche de M. Limam réside en son choix naturel de placer ses œuvres entre l’artisanat et l’art. C’est pour cela qu’il ose flirter aussi bien avec la peinture à l’huile, la peinture sur verre, la taxidermie, la faïence, l’esthétique des maquettes ... Il en arrive même à taquiner la sculpture avec sa propre perception des motifs de l’art arabo-musulman. Le point commun à tous ces travaux étant un souci du détail et de la qualité du tracé qui font contraste avec certains articles de notre artisanat, perdu dans les importations “nécessaires” de produits convenables du style indo-pakistanais ou syrien, histoire de faire reluire quelque peu la vitrine devant l’œil critique des touristes de tous bords. Un talent que M. Limam souhaite partager de tout son cœur puisqu’il nous a confié que son ambition était de créer une sorte de centre de formation pour les jeunes qui voudraient évoluer entre l’artisanat et l’art. “J’ai juste besoin d’un peu de soutien pour créer ce projet”, souligne-t-il. Manoubi AKROUT


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com