Berlusconi convaincu d’être la prochaine cible





Le Quotidien-Agences Les attentats meurtriers perpétrés à Londres, le jour de l'ouverture du sommet du G8 à Gleneagles, en Ecosse, ont perturbé le chef du gouvernement italien Silvio Berlusconi, convaincu que son pays sera la prochaine cible. Affichant le visage d'un homme préoccupé, chacune de ses interventions devant la presse a été empreinte d'une extraordinaire gravité, lui qui d'ordinaire multiplie les plaisanteries. "Nous sommes conscients que l'Italie est en première ligne parce qu'elle défend la liberté et la démocratie", a reconnu Silvio Berlusconi. "Nous sommes des ennemis pour les terroristes qui sont en guerre contre l'Occident, contre notre civilisation", a-t-il martelé. "Ils ont déjà frappé en Espagne, en Grande-Bretagne et cela pourrait nous arriver à nous, mais aussi à d'autres", a averti Berlusconi. Et il a commencé à préparer ses compatriotes au pire en leur expliquant que toutes les mesures de précaution du monde sont impuissantes contre des criminels dont les objectifs sont des autobus ou des rames de métro. Répété pendant les deux journées, le message a commencé à être distillé en Italie. "La prochaine fois, ce sera notre tour", écrivait ainsi dès vendredi le journal la Stampa sur son site internet. "Il est évident que l'Italie est le prochain objectif et le moment est venu de rapatrier nos soldats d'Irak pour empêcher des attentats sur notre territoire", a déclaré vendredi Roberto Calderoli, ministre chargé des réformes et dirigeant de la ligue. Mais Silvio Berlusconi refuse de céder sur ce point. La mission se poursuit, car il faut respecter ses engagements, a-t-il annoncé lors de sa conférence de presse de fin de sommet. Il a seulement répété son intention, rendue publique fin mars, de faire rentrer en septembre 300 des 3.000 soldats italiens envoyés en Irak. "Je suis considéré, avec (George W.) Bush et (Tony) Blair, les trois B, comme l'un des dirigeants les plus exposés au risque d'attentat", a-t-il confié vendredi avec un brin de forfanterie.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com