Selon les médias saoudiens : Londres a eu tort d’abriter les extrémistes





Le Quotidien-Agences Des médias saoudiens ont estimé hier que les attentas meurtriers de Londres, revendiqués par Al Qaïda, prouvent que la Grande-Bretagne a eu tort de donner refuge à des extrémistes radicaux. a cause de “l’indulgence” dont la Grande-Bretagne a fait preuve en accueillant certains Arabes reconnus coupables, dans leurs pays, de crimes politiques et d’extrémisme religieux, “des extrémistes arabes et musulmans y ont afflué”, écrit le quotidien panarabe à capitaux saoudiens Al Charq Al Awsat. “En une décennie, ils ont mis en place des organisations (…) qui enseignent le “takfir” dans les écoles et les mosquées, et ils ont même appelé publiquement au combat (contre ce qu’ils présentent comme des infidèles)”, ajoute le quotidien. “L’illusion a prévalu que les extrémistes basés à Londres ne s’attaquent pas à la Grande-Bretagne car ils l’utilisent comme base pour leurs activités et y bénéficient d’une liberté et d’une protection (par ce pays), et parce que leurs adversaires sont des gouvernements arabes et musulmans”, ajoute le quotidien. Pour sa part, le quotidien Okaz s’en prend aussi aux pays occidentaux accordant l’asile à des extrémistes. “Nous avons, à plusieurs reprises, mis en garde contre l’indulgence à l'égard de ces tueurs et de leurs acolytes, présents dans divers pays européens et autres”, indique le journal. “Nous avions souligné la nécessité (…) de leur couper la main, tachée, du sang d’innocents”, ajoute Okaz, qui dénonce ceux “qui complotent contre leur propre pays et contre les intérêts des pays d’accueil”.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com