Tunis : La fille indigne passe son père à tabac





Les écarts de conduite à l’égard des parents constituent un phénomène nouveau dont l’effet se limite, heureusement d’ailleurs, à quelques individus qui agissent en dehors de toutes les considérations morales. L’impact d’un tel comportement devient encore plus grave lorsqu’il s’agit d’une fille... Tunis-Le Quotidien Ismaïl, fils d’Abraham et de Agar (Hajer) est le symbole et la preuve incontestable de la noblesse et de la solidarité des liens parentaux. Toutes les cultures les civilisations avancent l’exemple d’Ismaïl comme étant le garant de la stabilité, le sacrifice et la continuité du noyau principal sur lequel reposent les sociétés, symbolisées par la famille. Les sociologues puisent, également, dans ce même exemple pour capitaliser le concept de la famille, facteur déterminant dans l’évolution du processus social, dans le bon ou le mauvais sens. Donc, tout dépend des rapports entre les différents membres de cette famille. Nous autres, Tunisiens, nous ne pouvons en aucun cas tourner le dos à un référentiel moral qui constitue le fondement de notre société laquelle, bien qu’étant ouverte à toutes les influences, reste attachée à ses racines et aux valeurs ancestrales. Malheureusement, nous sommes parfois en présence de quelques abus et dépassements qui suscitent des interrogations dont les réponses sont nécessaires afin de protéger, justement, notre société de toute forme de débordement. Le cas de cette jeune fille en est l’exemple type puisqu’elle est l’auteur d’un délit très grave dont la victime est son propre père. Il y a, en effet, une semaine de cela, la principale protagoniste dans cette affaire a quitté le domicile familial sans l’autorisation de ses parents. D’ailleurs, ce n’est pas la première fois qu’elle agit de la sorte. Elle a profité, en effet, de la vieillesse de ses parents pour faire valoir sa propre loi. Après avoir passé l’après-midi et une bonne partie de la nuit, on ne sait où, la jeune fille est rentrée chez elle. Elle s’est dirigée directement vers la cuisine. Apparemment, elle cherchait de quoi calmer un creux. Au passage, elle faisait du bruit au point de réveiller sa mère. Celle-ci, en allant vérifier ce qui se passait dans la cuisine, fut prise pour cible par sa propre fille qui a puisé dans un répertoire digne d’un vulgaire délinquant pour porter les injures les plus humiliantes à l’égard de sa mère. Cette altercation a fait réveiller le père qui a voulu s’interposer pour séparer sa femme et sa fille. En se rapprochant de sa fille, il a senti l’odeur de l’alcool qui se dégageait de sa bouche. Bien évidemment, il s’en est pris à son rejeton. Coup de théâtre : la fille s’est jetée sur son père, lui assénant des coups dans différents endroits de son corps au point de le faire tomber par terre, lui faisant perdre connaissance. Prise de panique, la mère s’est pressée de demander de l’aide aux voisins. Transporté d’urgence dans un hôpital de la place, le père a subi des examens médicaux et les soins nécessaires avant d’aller porter plainte à l’encontre de sa fille. Cette dernière a été arrêtée et écrouée en attendant d’être traduite en justice. H.M.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com