Orientation universitaire : Le choix de l’avenir sous pression…





•Les candidats confient leurs craintes et leurs attentes Décidément, le choix d’un cursus universitaire ne constitue aucunement un jeu d’enfant pour les nouveaux bacheliers. Avec plus de 595 filières réparties sur 290 spécialités et 165 établissements universitaires, le choix est rude. D’autant plus que les futurs étudiants ne sont pas entièrement maîtres de leur destin... Tunis - Le Quotidien L’heure de vérité a sonné pour les 73 mille bacheliers. L’euphorie de la réussite prend déjà le chemin de l’oubli tant l’orientation universitaire vole, désormais, les feux de l’actualité et obnubile les esprits des futurs étudiants et de leurs parents. Tous les candidats à l’opération d’orientation ont retiré les fiches de choix de leurs lycées d’origine mardi dernier. Ces fiches classés par ordre de mérite dans la section du bac obtenu concernent quatre groupes. Le premier groupe ayant obtenu des fiches roses qui se compose de 25% des bacheliers ayant tiré les bons numéros dans la loterie du baccalauréat 2005 est appelé à remettre les fiches de choix dûment remplies le 15 juillet afin que les bulletins d’affectation puissent être distribué le 25 du même mois. Les fiches vertes qui concernent le deuxième groupe composé de 35% des bacheliers devraient être remises le 28 juillet tandis que la proclamation des résultats de ce deuxième tour est prévue pour le 6 août. Les bacheliers appartenant au troisième groupe remettront quant à eux les fiches de choix blanches distribuées aux 25% de bacheliers le 8 août alors que la proclamation des résultats aura lieu le 17 du mois prochain. Le dernier tour de l’orientation qui concerne les 15% restants des bacheliers aura lieu le 17 août. * Indécision Répartie sur quatre tours, l’orientation est aux yeux de la majorité des bacheliers une tâche difficile. S’il est vrai, en effet, que les futurs étudiants appartenant aux premier et deuxième groupes ne risquent pas gros puisque les premiers venus seront les mieux servis, les bacheliers appartenant aux autres groupes peineront à choisir une filière qui concilie aspirations personnelles et capacité d’accueil des filières. Les cursus qui connaissent une profonde mutation et les programmes diversifiés modifient le paysage traditionnel et rendent les bacheliers de plus en plus sélectifs et indécis. Une bonne partie des futurs étudiants rechigne à se jeter rapidement à l’eau d’autant plus que “ça grince vraiment sur le marché de l’emploi”, selon les termes d’un parent. “Ce qui m’intéresse c’est d’obtenir une filière dont les débouchés sont bonnes”, souligne Henda, une littéraire qui n’a pas toujours tranché en matière de choix de filière même si elle est intéressée par le français et l’anglais. Malek, matheux, se montre à son tour indécis. “Mon rêve de m’inscrire à la faculté de médecine s’est évaporé puisque mon score ne me le permet pas. Actuellement, je pense aux études à l’étranger” , indique-t-il. Bien qu’il soit admis avec 10,30 de moyenne au baccalauréat Hichem Almi (section économie-gestion) ne désespère pas de s’inscrire à l’ISG pour suivre le cursus de l’informatique appliqué à la gestion. Marwène et Mehdi Zaïem, jumeaux détenteurs respectivement de baccalauréats mathématique et technique ont, cependant, fait leur choix: s’inscrire dans une école préparatoire aux études d’ingénieurs. Cette décision a été prise après une longue concertation au sein de la famille. “J’ai essayé de les guider et de les orienter sans les obliger à quoi que ce soit”, précise M. Kamel, père des deux futurs ingénieurs en électronique. Mme Houria Mahjoub, mère d’un bachelier, pense que “le choix de la filière devrait être mûrement réfléchi et loin de toute interférence des parents”... Walid KHEFIFI __________________________ Ecoles d’ingénieurs, médecine et ISET ont la côte... Les filières les plus cotées sont notamment la médecine, les études d’ingénierie et les études technologiques au sein des ISET pour les scientifiques. Les littéraires, eux, tentent autant que faire se peut, avec le CAPES d’échapper aux filières qui nécessitent le passage de ce concours... W.K.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com