Hammamet : Un trafiquant de drogue dénoncé par sa maîtresse





Tout le monde ignorait d’où venait cet argent qu’il dépensait tous les soirs dans les hôtels, les restaurants et les boîtes de nuit. Pourtant, personne n’osait poser la question d’autant qu’il jouissait d’une bonne réputation qui lui valait le respect et même l’admiration des Hammamétois. Il a fallu cependant qu’il fasse du mal à une femme pour que toute la vérité éclate au grand jour... Tunis - Le Quotidien Lorsqu’on débarque dans une ville balnéaire comme Hammamet et qu’on achète une luxueuse villa, qu’on circule dans une voiture de standing et qu’on mène une vie de pacha, il y a de quoi susciter la curiosité des autres et même d’éveiller leurs soupçons. Seulement, quelques petits détails nous obligent parfois à s’abstenir et à rester à l’écart, surtout lorsqu’on découvre que cette personne que l’on soupçonne est, en réalité, un bienfaiteur qui jouit d’une grande réputation. Du coup, les mauvaises langues cessent de bavarder, les envieux se tiennent à carreaux et la vie retrouve son cours normal. Encore faut-il qu’on n’utilise pas le téléphone pour appeler les auxiliaires de la justice et leur fournir une information d’une importance capitale. Une dame âgée de trente ans, d’une beauté et d’une grâce inégalables a, en effet, surpris les agents en dévoilant des informations concernant l’homme en question. Selon cette jolie dame, le pacha généreux et bienfaiteur est, en réalité, un trafiquant de drogue. Il serait à la tête d’un réseau qui opère dans la ville touristique de Hammamet. Le suspect aurait mis en place tout un réseau constitué de jeunes dealers qui distribuent de la drogue dans les milieux huppés de Hammamet. Un autre détail fourni par la dame: la tête pensante de ce réseau s’approvisionne chez un citoyen originaire d’un pays voisin qui se rend toutes les fins de mois dans notre pays pour remettre la drogue au suspect. D’ailleurs, et toujours selon la jeune femme, la dernière livraison a eu lieu au mois de juin dernier. La drogue est toujours stockée au rez-de-chaussée de la villa du suspect. Il fallait toutefois comprendre et savoir comment et pourquoi cette jolie dame a choisi de dénoncer le trafiquant. A vrai dire, c’est une autre histoire. Le chef de cette bande serait son amant. Il lui a promis le mariage mais l’arrivée d’une autre jeune fille a remis en question leur relation puisque son amant lui a tourné le dos s’occupant de la jeune fille dont il est tombé amoureux. Déçue et touchée dans son honneur et son orgueil, la maîtresse a décidé de se venger en dénonçant le trafiquant aux autorités. Encore faut-il vérifier toutes ces informations. C’est ainsi que les agents, munis d’une commission rogatoire, ont fait une descente dans le domicile du suspect. Coup de théâtre: ils ont mis la main sur une importante quantité de drogue cachée dans le sous-sol. Arrêté, le trafiquant a fourni aux enquêteurs les noms de ses complices. Tous les membres de la bande sont actuellement en état de détention en attendant d’être traduits en justice. H.M.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com