Basket – 6ème mondial féminin juniors : Fléchissement physique et mental !





«On a joué de malchance», estimait Fayçal Hammami, le coach tunisien, lors de la conférence de presse tenue à l’issue de la rencontre qui a opposé nos jeunes représentantes à leurs homologues canadiennes. N’eussent été effectivement, le fléchissement physique et mental, et les maladresses accumulées au cours d’un fatal troisième quart-temps, on aurait aspiré à bien mieux. Il faut avouer en effet que l’écart qui a sanctionné les débats (seize points) ne reflète nullement la physionomie de la rencontre tout aussi équilibrée que disputée, ne serait-ce que pendant sa période initiale clôturée sur un score des plus serrés en faveur des Canadiennes (32-33). Cette première mi-temps a bien commencé pourtant pour les nôtres, lesquelles après deux premières minutes difficiles (0-3), sont parvenues à éponger cette légère avance des «Rouges» pour prendre l’avantage (5-3) grâce notamment à une première tentative victorieuse de la grande distance par Emna Jlida. Sous l’impulsion de cette dynamique ailière, qui allait récidiver un peu plus tard avec un nouveau maître-tir (7’30’’), les Tunisiennes vont donner l’impression de maîtriser fort bien leur sujet (12-7), avant de connaître d’énormes difficultés et permettre à leur adversaire de revenir très vite dans le match (12-11). Certes, nos représentantes ont clôturé ce premier quart-temps à leur avantage (15-13), mais on sentait qu’elles peinaient, d’autant qu’elles concédaient un handicap de taille (au propre comme au figuré) à leurs vis-à-vis au sein desquelles pas moins de quatre joueuses mesuraient plus de cent quatre vingt-dix centimètres. La seule joueuse, Selma Mnasria, qui leur rendait la monnaie sur ce chapitre, ne pouvait leur tenir tête que parcimonieusement pour des raisons bien connues. Elle finira d’ailleurs par commettre sa cinquième faute personnelle à quelques secondes de la fin du troisième quart-temps, au moment où ses partenaires avaient tant besoin de ses services. Pour preuve, elle a largement contribué à la bonne tenue de la formation tunisienne, en première mi-temps, en réussissant entre autres un total de six rebonds, permettant aux siennes de prendre jusqu’à sept points (24-17). Il faut dire que pendant ce temps, le coach canadien «jonglait» intelligemment avec son effectif, allant jusqu’à faire participer ses onze joueuses disponibles (la douzième était blessée) à la rencontre dès le premier quart-temps. Christine Stapleton tenait apparemment à brouiller les cartes de son collègue tunisien. A-t-elle réussi finalement dans ses choix tactiques ? En tout cas, les événements lui ont donné entièrement raison puisque ses pivots, essentiellement Chantelle Johan et Krista Philipo auraient été les grandes artisanes du succès de leur équipe. * Le début... de la fin ! C’est à l’entame de ce maudit troisième quart-temps que les choses allaient se précipiter dans le mauvais sens ! En six minutes et demie les Tunisiennes ne vont réussir qu’un seul et unique panier, ce dont profitaient Tamika Nurse et ses partenaires afin de creuser peu à peu l’écart qui allait atteindre quatorze points (34-48) à la (27’) ! La cause était bel et bien entendue pour les nôtres, lâchées de surcroît sur la fin de ces dix minutes par Selma Mnasria ! Elles ont bien tenté un sursaut rageur revenant à six points (47-53) au début de l’ultime quart-temps, mais ce n’était qu’une euphorie passagère qui a fini par s’estomper au fil des minutes. Manifestement essoufflées et non moins épuisées physiquement et mentalement, Hajer Hafsi et consorts ont complètement baissé les bras, terminant péniblement la dernière minute avec un point à leur actif, alors que les Canadiennes en réussissaient sept... Mansour AMARA _____________________________ Fiche technique Tunisie-Canada : 53-69 Salle : Palais des sports Public : 4000 environ Arbitres : Jovcic (SCG), Boltauzer (SLO), Chung (CNH) Evolution du score par quart-temps (15-13), (32-33), (39-49), (53-69) Pointeuses : Tunisie : Selma Mnasria (12), Emna Jlida (10), Sameh Grioui (8), Sawsen Jebali (7), Mariem Ouertani (7), Fatma B. Mahmoud (4), Hajer Hafsi (3), Mouna Ghalleb (1), Fatma Jouini (1). Canada : Chantella Johan (18), Krista Philipo (17), Tamika Nurse (11), Janelle (5), Michelle Genois (5), Taphany (5), Alisha Tatham (3), Kedie Riverin (2), Leanne Evans (2). Tirs des 3 pts Tunisie : Emna Jlida (3). Canada : Néant; Note du match : 13/20. _____________________________ Superbe ! L’Afrique, l’Amérique, l’Europe, l’Asie et l’Océanie étaient toutes présentes vendredi dernier sur le parquet du Palais des sports d’El Menzah, non seulement par le biais des douze pays participants au Mondial, mais également à travers le spectacle grandiose conçu et présenté par des Tunisiens. Le maestro Lassaâd Ayadi et ses collaborateurs se sont évertués à présenter une chorégraphie typiquement tunisienne qui était de l’avis de tous les présents «monstrueusement» magnifique, superbe. Tunisie-Amitié, Tunisie-Fraternité, Tunisie-Amour, Tunisie-Tendresse, les sept tableaux, présentés par une belle brochure de jeunes sportifs, l’un plus beau que l’autre ont tenu en haleine une assistance toute acquise et émerveillée. Nos hôtes n’ont pas manqué de le constater encore une fois et applaudir une organisation presque parfaite... M.A.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com