«Quand tombent les étoiles» de Ridha Béhi : Sean Penn en vedette





La vedette hollywoodienne Sean Penn sera la tête d’affiche du nouveau film du réalisateur tunisien Ridha Béhi. Une surprise agréable pour tous les cinéphiles ! Quand le grand acteur américain Marlon Brando s’est éteint, les médias n’ont raté aucun détail du parcours de ce géant hollywoodien. Les fans de Brando qui ont dévoré les journaux durant cette période funeste se souviennent bien d’un dossier qui a été publié sur le projet d’un film tunisien relatant les péripéties de la vie de Marlon Brando. Des hauts et des bas, des négociations ici et là avec les héritiers de Brando, avec les producteurs... Un combat continu, sans cesse de la part de Ridha Béhi pour que son rêve puisse voir le jour. Il faut dire que Ridha Béhi a eu la chance de rencontrer Marlon Brando et de parler avec lui dans ses dernières heures avant d’obtenir un accord de principe de Brando pour jouer dans ce film. Le destin a voulu que le rêve de Béhi ne voie pas le jour mais à cœur vaillant rien n’est impossible ! Confronté à plusieurs problèmes, Ridha Béhi a choisi de changer le nom de son film de “Brando Brando” à “Quand tombent les étoiles”. Actuellement, Ridha Béhi a achevé la liste des comédiens qui vont prendre part à ce film tuniso-américain: la vedette Sean Penn en est la tête de liste, d’autres comédiens de renom anglais, américains et tunisiens partageront le rêve de Ridha Béhi. Les Tunisiens Sami Kammoun et Ramzi Mellouki qui vivent déjà aux USA seront sur le plateau du tournage de “Quand tombent les étoiles”. Dans ce film, Sean Penn campera le rôle d’un réalisateur américain qui accueille chez lui, un jeune Tunisien venu à Hollywood rêvant de dénicher un rôle dans un film américain. C’est en Tunisie que Sean Penn a rencontré ce Tunisien et tous deux ont sympathisé avant que le jeune Tunisien ne décide de partir aux USA. Le démarrage du tournage est prévu pour le mois d’octobre et il s’étalera sur dix semaines. C’est de Los Angeles que Ridha Béhi donnera le coup d’envoi du tournage prévu pour quatre semaines puis toute l’équipe artistique et technique débarquera en Tunisie pour le reste du tournage dont la durée est de six semaines. Fruit d’une coopération tuniso-européenne, ce film abordera un sujet d’actualité brûlante: celui de l’immigration des Arabes aux USA après les attentats du 11 septembre. Imen ABDERRAHMANI


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com