Jaâfari en Iran : Résoudre les différends





Le Quotidien-Agences Le Premier ministre irakien Ibrahim Jaâfari a insisté hier à son arrivée à Téhéran sur l’importance des relations avec l’ancien ennemi iranien et la nécessité impérieuse pour les deux pays de résoudre leurs différends. «Qu’on la veuille ou non, comme nous sommes voisins, nous devons résoudre nos problèmes d’une manière bénéfique pour les deux parties», a-t-il déclaré au palais de Sandabad, lors de sa réception officielle par le premier vice-président iranien Mohammad Reza Aref. «Les relations avec l’Iran sont très importantes pour nous», a-t-il déclaré après avoir reçu les hommages militaires. «La visite de Jaâfari tourne une nouvelle page dans l’amélioration de nos relations à tous les égards», a déclaré Aref. «Nous assisterons à l’avenir à une transformation significative de nos relations», a-t-il insisté.«Nous sommes prêts à aider l’Irak à tous les points de vue, politique, sécuritaire, économique, cela sera une coopération complète», a-t-il dit.«La sécurité en Irak, c’est aussi notre sécurité», a-t-il déclaré. Ibrahim Jaâfari est arrivé hier après-midi à Téhéran pour renforcer encore la réconciliation entre les anciens ennemis lors de la première visite en Iran d’un chef de gouvernement irakien depuis la chute de Saddam Husseïn en avril 2003. Sa visite vise notamment à renforcer la coopération économique et sécuritaire entre les deux voisins.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com