Club Africain : Boumnijel «gourmand», Mkacher reste





• Entre Babay et Ghanem, qui sera retenu? Après la pluie, le beau temps. Au Club Africain de cette longue veillée d’armes estivale, et à J-11, ce n’est certes pas le paradis mais la situation a sensiblement évalué puisque une manne financière dont on attribue l’origine, outre au président du club, M. Cherif Bellamine, à un grand supporter fort discret et détestant les feux de la rampe et toute exposition médiatique, a permis de régler les arriérés dûs à certains joueurs et à mettre de l’huile à la machine de la préparation de l'équipe seniors qui se poursuit jusqu’à dimanche prochain à Aïn Draham. Cette bouffée d’oxygène ne signifie pas pour autant que le CA va subitement se mettre à jeter de l’argent par le petite fenêtre ou à se montrer inconsciemment généreux. On prête ainsi au gardien de but Ali Boumnijel certaines folles exigences financières (on parle tout de même d’un quart de milliard de nos millimes !). Pour un quadragénaire vite relancé par le club de Bab Jédid, ce serait un peu prétentieux, quand bien même il y aurait pénurie de keepers de qualité (lire le dossier du «Quotidien» du dimanche 17 juillet 2005) et que le portier de l’équipe de Tunisie serait courtisé par le CSS (ce qu’avait du reste démenti le directeur sportif rouge et blanc Salah Thabti), par l’ESS ou par le CAB. Au pire des cas, annonce-t-on dans les milieux clubistes, on relancerait Khaled Azaïez, qui n’est pas un manchot, tant s’en faut, comme titulaire et placerait Oussama Mejri comme remplaçant. Boumnijel a pris ainsi en début de semaine ses distances à l’endroit du club de Bab Jédid qui a en revanche gardé parmi son effectif l’arrière central Mohamed Mkacher qui pourra fréquenter le Parc «A» jusqu’au terme de son contrat, c’est-à-dire juin 2006. * Bataille pour une place au cœur de la défense En ce qui concerne les nouvelles recrues, Youssef Zouaoui préfère prendre tout son temps avant de se prononcer tant sur les possibles renforts tunisiens qu’étrangers. Mohamed Babay, de l’AS Gabès et Nabil Ghanem du CO Transports essaient de convaincre le coach clubiste afin de s’inscrire à la section offensive rouge et blanc alors que les arrières centraux Sekouba Camara et Kolongolo rivalisent d’adresse afin de rentrer dans les grâces de l’ancien entraîneur national et DTN. En effet, vendredi passé a débarqué le second et samedi dernier dans le test livré face à Jendouba Sports, le défenseur du «Sily» guinéen et de l’AS Kaloum a à l’évidence perdu des points. Aligné en première période, il se montra moins à son avantage que le Congolais qui le releva au second half, provoquant un penalty transformé à la 20ème minute par le Jendoubien Laâbidi. Eugène Kolongolo, issu du centre de formation du Havre Athletic club (France) et jouant aujourd’hui en seconde division angolaise, parait avoir beaucoup plus convaincu Zouaoui. Mais attendons la suite des tests pour connaître le fin mot de ce duel guino-congolais. * Un imposant effectif Ainsi donc, le coach clubiste va négocier la suite de la préparation avec les 26 joueurs suivants jusqu’à la fin de la semaine à Aïn Draham avant une dernière semaine où le travail se poursuivra au parc Mounir Kebaîli, en attendant les débuts en championnat national face à l’ES Zarzis le 31 juillet à Tunis : Khaled Azaïez, Oussama Mejri, Chokri Zaâlani, Jamel Rhouma, Mohamed Mkacher, Walid Hicheri, Pape Touré, Ramzi Toujari, Sekouba Camara, Eugène Kolongola, Sami Litaïem, Khaled Souissi, Oussama Sellemi, Wassim Tounsi, Wissam Ben Yahia, Lassaâd Ouertani, Gilles Keîta, Nabil Hissaoui, Maher Ameur, Mohmed Selliti, Anis Karoui, Dramane Traoré, Aymen Ben Zekri, Mohamed Haj Ali, Mohamed Babay, Borhane Ghanem. S.R.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com