S.T. : Toujours pas de recrutement finalisé





Loin du brouhaha de la capitale, le S.T intensifie, sur les hauteurs de Aïn Draham, sa préparation en vue du démarrage de la nouvelle saison. Entre-temps, le marché des recrutements demeure tout aussi bouillonnant, sans qu’il n’y ait toutefois de finalisation. Dans cet ordre d’idées, plusieurs joueurs sont à l’essai. Volet étrangers, deux Brésiliens sont déjà à pied d’œuvre, à savoir un pivot et un attaquant. A priori, seul ce dernier devrait être retenu. Il s’agit d’un jeune avant de pointe de 22 ans, relevant du nom de Steven. Par ailleurs, un Marocain, milieu offensif de son état, vient de rallier le centre des stages de Aïn Draham. Il s’agit du sociétaire d’El-Ittihad de Tanger, Mohamed Ennouri, 23 ans. Quant à son acquisition sous quelque forme que ce soit, rien n’a encore filtré. * Marché local: négociations en cours Concernant les joueurs du terroir, plusieurs noms sont sur la brèche, tels que les Goulettois-Kramistes, Chaâr et Soltani qui s’entraînent pour l’heure avec le groupe mais au sujet desquels aucun compromis n’a été encore trouvé avec leur club employeur. Les négociations vont, en tout cas, bon train. D’autres joueurs, quand bien même ils ne se trouveraient pas sur le lieu du stage, sont toujours convoités par le club du Bardo. Il s’agit du Railwayiste Khecharem et du Béjaois Ajmi. Les exigences financières de leurs clubs respectifs demeurent tout aussi pointues, mais l’on ne désespère pas, côté stadiste, de concrétiser leur enrôlement. Achab à Aïn Draham Soucieux de constater de visu les conditions d’hébergement et de travail de ses protégés, et surtout de fouetter leur ardeur et leur enthousiasme, de les stimuler moralement, le président du club, M. Mohamed Achab a passé trois jours de suite à leurs côtés à Aïn Draham. Il a, à l’occasion, doté les joueurs de nouvelles tenues sportives flambant neuves, à leur grande satisfaction. De son côté, le nouveau délégué de l’équipe seniors, l’ancienne gloire stadiste des années 80, Saber El Ghoul, fait la navette Tunis - Aïn Draham. Un apport des plus précieux, aux côtés d’un autre membre actif, à savoir Chaouech. * Deux tests amicaux, est-ce suffisant ? Pour ce qui est des matches amicaux au programme à Aïn Draham, ils sont au nombre de deux. Le premier a eu lieu hier soir et a mis aux prises les Stadistes aux Cabistes. Le deuxième est prévu pour demain, vendredi, et opposera les Rouge et Vert au détenteur de la Coupe de Tunisie, l’ESZarzis. Certains estiment que deux tests amicaux uniquement avant les trois coups du championnat, c’est la portion congrue. Ce n’est toutefois pas, l’avis du coach brésilien du S.T qui soutient que cela lui sera suffisant pour évaluer les potentialités de son équipe et être fin prêts le 31 juillet courant. Rappelons que le stage de Aïn Draham prendra fin lundi prochain. Wahid SMAOUI


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com