Tunis : Surprise en pleins ébats par son époux… lors d’un mariage





Les deux corps allongés sur la banquette arrière de la voiture avaient attiré son attention. Sa curiosité était telle qu’il ne pouvait s’empêcher de jeter un coup d’œil. Du coup, son souffle s’est coupé et son cœur s’est brisé… Tunis-Le Quotidien Entre la salle des fêtes et le jardin de la maison, les deux fiancés ont opté pour la deuxième solution afin de célébrer leur mariage. D’ailleurs, depuis plus d’une semaine, amis et proches ont prêté main forte aux deux tourtereaux pour aménager l’endroit. Les uns nettoient, les autres décorent et, cerise sur le gâteau, le menuisier du coin s’est chargé d’installer la “Tasdira”, cette estrade sur laquelle trônent d’habitude les mariés le soir de leur mariage. A vrai dire, tous ceux qui ont commencé à investir les lieux, c’est-à-dire les invités ont été agréablement surpris en découvrant l’endroit, transformé complètement grâce au savoir-faire et au goût très raffiné de tous ceux qui ont contribué à son aménagement. Les invités s’étant bien installés, il ne manquait que les deux acteurs principaux pour commencer la fête. Justement, les klaxons n’ont pas tardé à annoncer l’arrivée des deux mariés qui, main dans ma main, se sont avancés, jusqu’à leur trône où ils allaient être admirés tout au long de la soirée par les invités venus partager leur joie. A vrai dire, il s’agit vraiment d’une ambiance de fête. Toutes les femmes ont puisé dans leurs garde-robes les plus beaux vêtements pour mettre en valeur leur beauté. On pouvait ainsi admirer les décolletés et les dos nus brodés dans la soie, de la mousseline et de la dentelle. Bien évidemment, ce spectacle tout à fait sensuel ne pouvait passer sans susciter la curiosité et éveiller les désirs de quelques hommes ayant un petit faible pour les belles plastiques. C’est l’occasion également pour renouer le contact et retrouver ses amis, à l’image de ce quadragénaire qui a rencontré une vieille amie perdue de vue depuis quelques années. Certes, tous les deux se sont, entre-temps, mariés chacun de son côté, mais cela ne les a pas empêché d’avoir un grand entretien pendant lequel ils se sont rappelés de vieux souvenirs. L'ambiance encourageait à la légèreté. Du coup, c’est la nostalgie qui a motivé les deux anciens amis à aller continuer leur conversation tranquillement loin du bruit et des regards des curieux. Au même moment, leurs conjoints respectifs occupés par la cérémonie qui battait son plein, ne s’étaient rendus compte de leur absence que tard dans la nuit. D’ailleurs, c’est l’époux qui, remarquant l’absence de sa femme, est allé la chercher. Après avoir demandé à gauche et à droite, il a été attiré par un bruit provenant du parking. Ainsi, il n’a pas hésité le moindre instant à aller jeter un coup d’œil. Dans l’obscurité, il a pu distinguer la présence de deux corps allongés sur la banquette arrière. Presque nus, les deux plastiques en symbiose totale puisant dans le répertoire du charme les gestes les plus sensuels allant jusqu’à s’accoupler, n’ont pu se séparer que lorsqu’un coup de poing s’est abattu sur la vitre. C’était l’époux qui annonçait à sa manière sa colère et son désarroi. Dans la mêlée, les autres invités attirés par les cris se sont dépêchés sur les lieux pour découvrir ce désolant spectacle qui a transformé le mariage en un véritable ring de boxe. Il a fallu alerter les agents de l’ordre pour mettre fin à cette panique générale et bien sûr conduire les trois protagonistes dans cette affaire, l’époux, l’épouse et l’amant d’un soir au poste. H.M.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com