Al-Qaïda revendique l’enlèvement d’un diplomate algérien





Le Quotidien - Agences Le groupe du chef d'Al-Qaïda en Irak Abou Moussab al-Zarqaoui a revendiqué hier sur internet l'enlèvement jeudi à Bagdad du chargé d'affaires d'Algérie, Ali Belaroussi. "Le chef de la délégation algérienne (en Irak) a été enlevé dans une zone très sécurisée par les Croisés (les forces américaines, ndlr)" et les forces irakiennes, affirme le groupe dans un message diffusé sur internet, dont l'authenticité ne pouvait être vérifiée. Ce message ne fait en revanche pas mention de l'autre diplomate algérien enlevé en même temps que M. Belaroussi, Azzedine Belkadi. Le chargé d'affaires algérien Ali Belaroussi, 62 ans, en fin de séjour à Bagdad avant sa retraite, et Azzedine Belkadi, 47 ans, affecté en Irak il y a une semaine, ont été enlevés jeudi par des hommes armés alors qu'ils se trouvaient en voiture à environ 100 mètres de l'ambassade d'Algérie. "L'Algérie a envoyé son représentant (en Irak) malgré nos menaces que nous avons mis à exécution avec (le meurtre) de l'ambassadeur égyptien et la tentative d'assassinat de l'ambassadeur bahreïni", affirme le communiqué. "Mais l'Algérie a continué à obéir aux ordres des Croisés en envoyant un représentant", ajoute le groupe, affirmant qu'il diffusera d'autres messages sur cette affaire.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com