Tunis : Le président d’un club de football escroqué par un intermédiaire africain





Tunis - Le Quotidien L’été est la saison des transferts de joueurs d’un club à un autre. Il est également la période propice pour renforcer l’effectif des clubs en dénichant l’oiseau rare. Seulement, parfois, la bonne affaire s’avère être finalement un fiasco voire une escroquerie. C’est le cas de ce grand club de Tunis dont le président a pensé réaliser l’affaire de sa vie en acceptant l’offre émanant d’un intermédiaire africain qui prétend être l’agent d’un grand joueur évoluant dans un club guinéen. L’intermédiaire est allé jusqu’à montrer le talent et les dons de ce joueur en diffusant une bande où on pouvait admirer les capacités dudit joueur. Alors, pour ne pas rater cette occasion en or comme on dit dans le jargon footballistique, le président du club en question a accepté d’avancer à l’agent du joueur une importante somme d’argent dans l’espoir de voir ce joueur débarquer dans son club. Coup de théâtre, l’intermédiaire, après avoir encaissé l’argent, est reparti dans son pays et depuis, il n’a pas donné signe de vie. Pis encore: contactés, les responsables sportifs dans le pays de l’intermédiaire ont signalé l’absence dans leurs listes d’un intermédiaire portant le nom donné par le président. Du coup, c’est la caisse du club qui a encaissé un coup très dur... H.M.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com