U.G.E.T. : Deux initiatives pour remettre l’organisation estudiantine sur les rails …





Tunis - Le Quotidien Convaincus de l’ardente nécessité de sauver la centrale estudiantine ayant du plomb dans l’aile, les différents courants du mouvement estudiantin montent au créneau dans l’espoir de redonner à l’UGET son rayonnement d’antan. Reste qu’ils ne perçoivent pas l’avenir de l’organisation sous le même angle ... Toutes les composantes du mouvement estudiantin tombent d’accord sur le fait que l’Union générale des étudiants de la Tunisie (UGET) va de mal en pis. Le retour au bercail de deux courants au cours du dernier congrès de l’organisation n’a pas fait bouger grandement les choses en dépit du fait que les syndicalistes radicaux et les indépendants aient réussi à jeter un pavé dans la marre. C’est pourquoi, les frères ennemis de l’UGET ont décidé d’enterrer provisoirement la hache de guerre pour se pencher sur l’avenir de l’organisation. La rencontre estivale qu’organise le Bureau exécutif de l’UGET à Bizerte du 15 au 21 août prochain sera consacrée en partie à un débat de fond sur l’avenir de la centrale estudiantine auquel ont été invités les différents courants de l’UGET y compris les dissidents de mai 2002 ainsi que les anciens cadres de la centrale estudiantine : “Cette fois-ci, on tentera de mettre nos divergences entre parenthèses pour identifier des solutions à la crise de confiance entre ugétistes d’autant plus qu’on aspire à un congrès auquel participent tous les courants durant l’année universitaire 2005-2006”, soulignent des sources proches du Bureau exécutif de l’UGET. Parallèlement à cette tentative de réconciliation, une initiative visant, entre autres, à “remettre l’organisation estudiantine sur les rails a été lancée par l’ “initiative démocratique” composée du Mouvement “Ettajdid” et d’autres courants politiques actifs. A priori, les initiatives de resserrement des rangs fragmentés de l’UGET se multiplient mais leur réussite dépend de la disposition des différents courants du mouvement estudiantin de renoncer à l’exclusion et à accepter les règles du jeu démocratique ... W.K.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com