S.T. : Beaucoup de changements et de grandes ambitions





Malgré les séquelles d’une saison ratée et d’une situation financière inquiétante, le ST aborde la nouvelle saison avec de grandes ambitions. Le stage effectué à Aïn Draham a remis la machine en route pour réussir une bonne saison et relever la tête le plus tôt possible. Le stage, qui a réuni une trentaine de joueurs, a été ponctué par deux tests contre le CAB et l’ESZ. Les Stadistes l’ont emporté respectivement (2-1) puis (3-0), et l’équipe a impressionné à quelques jours du grand départ. C’est surtout le comportement offensif qui a attiré l’attention. Les Stadistes ont fait preuve de beaucoup d’efficacité et auraient pu inscrire plus que cinq buts au cours de ces deux rencontres. * Les empreintes du coach Les supporters et responsables stadistes ne tarissent pas d’éloges à l’encontre du coach brésilien, Robertino qui a réussi, en un laps de temps relativement court, à faire passer son message. Il est adepte du jeu offensif et n’a cessé, depuis son arrivée, à habituer ses joueurs à réussir leurs gestes dans la manœuvre offensive sans négliger l’aspect de la récupération et du replacement. Du coup, on a vu à Aïn Draham un ensemble qui se fait plaisir sur le terrain et qui ne rechigne pas à l’effort et à la contribution au jeu collectif. Les empreintes de Robertino sont claires même si on doit encore attendre les confrontations officielles pour mieux juger les progrès réalisés. * Recrutements ciblés Côté effectif, le ST a connu beaucoup de changements. Saïbi, El Euchi et Dridi sont partis après de longues saisons passées au Bardo. C’est le cas également de Nasri et Sarr. En contre-partie, il y a eu plusieurs renforts avec le recrutement de trois joueurs titulaires de l'EOGK (Soltani, Sellini et Chaâr) en attendant l’engagement d’un joueur brésilien -peut-être deux- après la décision finale de l’entraîneur et celui de l’attaquant du SRS Amir Akrout, encore sous contrat avec son club. Les joueurs stadistes, rentrés dimanche après un stage de treize jours à Aïn Draham, ont bénéficié hier d’un jour de repos et les entraînements reprennent aujourd’hui au Bardo. Robertino estime que son équipe est pratiquement prête pour engager la compétition dans les meilleures conditions et semble très optimiste malgré les dures batailles qui attendent le ST dès les premières journées. Il a eu à suivre le CSS qui était également au même centre de stage et dispose de renseignement utiles sur son futur adversaire de la journée inaugurale. D’ailleurs, il compte beaucoup sur ce match pour présenter un ensemble capable de rivaliser avec les meilleurs. Il n’a cessé de faire comprendre à ses joueurs qu’ils sont en mesure de surprendre le champion sortant. Ainsi, même le travail mental n’a pas été négligé en attendant une confirmation sur le terrain dimanche prochain. Kamel ZAIEM


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com