Handball Saed Hasanafendic : «Aller le plus loin possible à Almer?a»





L’équipe de Tunisie poursuit sa préparation en vue des Jeux Méditerranéens d’Almer?a. Les hommes de Saed Hasanafendic sont entrés en stage à Bizerte au terme duquel ils ont disputé une rencontre amicale face à l’Algérie. Ces deux matches ont constitué une bonne mise au point. Mais malgré les deux nets succès face à une équipe d’Algérie, très loin du niveau de ses devancières des années 80 et même 90 et dont les joueurs ont fait preuve d’excès d’individualisme tout en paraissant peu motivés, le sept national n’a pas vraiment convaincu. Lundi à la salle de l’Ariana, Saed Hasanafendic a laissé au repos Makram Missaoui, Makram Jerou, Dhaker Sboui, Slim Hedoui et Marouène Ben Abdallah alors que son six de bas était constitué de Selim Zheni, Wissem Hmem, Haykel Mganem, Issam Tej, Ali Madi, Marouène Belhaj et Anouar Ayed. Certes, l’équipe de Tunisie a pris rapidement la mesure de son adversaire grâce aux parades de Zheni et aux réalisations de Wissem Hmem, Mganem ou Anouar Ayed. * Pas encore au point sue le plan collectif Cependant, le jeu déployé par l’équipe a manqué de synchronisation et de liant, et les enchaînements collectifs n’étaient pas fluides du fait que l’effectif ne fut au complet que dès vendredi dernier. Ceci n’empêche pas la Tunisie de bien contrôler le match, parvenant à mener jusqu’à huit buts d’écart. Finalement, la mi-temps s’acheva sur le score de 17-12. A la reprise, les Algériens, profitant du relâchement des Tunisiens, revinrent à trois buts 22-19 mais ce ne fut que d’une façon éphémère puisque l’équipe de Tunisie reprit l’initiative et termina en roue libre 33-27. Après le match Saed Hasanafendic nous déclara: “Ce fut un bon stage où nous avons pu travailler ensemble avant de disputer deux rencontres intéressantes contre l’Algérie. Je pense qu’on n’est pas encore au point techniquement et collectivement. Mais d’ici les J.M, nous atteindrons notre meilleur niveau”. * “Si on est au top, on ne craint personne” Sur un autre plan et évoquant nos chances aux J.M d’Almer?a, le coach national Saed Hasanafendic nous a déclaré: “Nous voulons aller le plus loin possible et tenter de ramener une médaille. Mais la concurrence sera rude avec la présence de grandes équipes comme la Croatie, vice-championne du monde, la Slovénie, la Serbie, la France, la Grèce, la Bosnie ou encore l’Espagne, mais si on travaille bien ensemble, si le moral est au top et si on arrive au point, on ne craint personne”. A notre question sur le fait que certaines équipes comme la France ou la Croatie ou même l’Espagne évolueront avec plusieurs jeunes, ce qui pourrait augmenter nos chances, le coach national réfute cette analyse estimant que: “ces équipes demeurent très fortes. A Anvers par exemple, le Danemark était rajeuni, et il nous largement battus alors que nous avons battu la Grèce et la Serbie qui étaient venus au grand complet. C’est dire que ces choses n’entrent pas en considération”? Il est vrai que seule la vérité du terrain compte. Abdellatif


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com