Hôtellerie : Haros sur les courtiers





La grande ville de Sousse, baptisée la perle du Sahel, connaît actuellement une affluence accrue des visiteurs étrangers, notamment, nos frères libyens et algériens. Ils se bousculent, des fois à une heure tardive de la nuit, pour trouver un logis plus ou moins décent bien qu'on dispose d'une gamme hôtelière qui fait la fierté des Tunisiens. Les prix sont concurrentiels à plus grande majorité. Aussi, il m'a été donné de constater malheureusement que ces vacanciers, dès qu'ils débarquent à Sousse, ils se trouvent déroutés et leurs véhicules sont pris d'assaut par des gens, convertis en courtiers. Ces derniers opèrent en groupe à partir du fameux quartier des palmiers.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com