Dans la Camp Monastirien: Réalisme et pieds sur terre





L’USM tentera aujourd’hui d’obtenir son premier titre de la saison. Il est d’ailleurs bien important pour les bleus de ne pas rater cette aubaine avant le match retour contre le S.N. Les Monastiriens sont contents que leur réussite jusque-là, ne doit pas les faire oublier que rien n’a été joué encore et que toutes les éventualités sont possibles. D’ailleurs, une grande importance a été accordée ces derniers jours à la préparation psychologique. Aussi bien l’entraîneur James Branislav, que les dirigeants monastiriens, se sont longuement arrêtés sur la nécessité de faire preuve de sérieux et de concentration totale d’autant plus avec les Monastiriens auront en face un adversaire qui a par mal d’atouts à faire prévaloir. Les Monastiriens ont, sans doute, un certain ascendant psychologique puisqu’ils ont réussi ces derniers temps à venir à bout des Kairouanais et des Nabeuliens dans leur propre fief respectif, et ont démontré par la même occasion qu’ils sont la meilleure équipe de l’actuelle saison. Mais il faut préciser aussi qu’en coupe particulièrement, rien n’est joué d’avance et tout pronostic est difficile à émettre. “Nous partons avec des chances égales que notre adversaire. La JSK demeure l’une des meilleures équipes de l’actuelle saison. Personnellement je ne crois qu’à la réalité du terrain”, nous précise l’entraîneur monastirien. Pour sa part M. Hichem Hellara vice-président du club chargé du Basket-Ball estime que son équipe à la droit d’être couronnée au vu du grand travail entrepris par toutes les parties depuis le début de la saison. Donc c’est avec optimisme et réalisme que l’USMO aborde cette finale de la Coupe. Y. Ben Hmida


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com