Nouvelles mesures présidentielles pour promouvoir davantage la qualité de vie du citoyen





Un Conseil ministériel, réuni hier sous la présidence du Président Zine El Abidine Ben Ali, a été consacré à l’examen des moyens de promouvoir davantage la qualité de vie des habitants des zones urbaines et rurales, ainsi qu’à la question de la propreté et de l’esthétique des villes, dans le cadre de la mise en œuvre du point du programme électoral du Chef de l’Etat, intitulé “une meilleure qualité de vie dans des villes plus agréables”. Carthage - TAP Le Conseil a passé en revue les programmes et projets relatifs à l’environnement, à la protection du milieu naturel et à la propreté, ainsi que les résultats réalisés en matière de promotion de la qualité de vie des citoyens. Il s’est félicité des indicateurs positifs enregistrés dans le domaine du développement durable en Tunisie qui occupe une place avancée sur la scène méditerranéenne, d’après les critères fixés par le Forum de Davos”. A l’effet de consolider ces résultats et d’atteindre une meilleure qualité de vie, à l’horizon 2009, le Conseil a arrêté une série de mesures visant: -L’augmentation du taux de raccordement au réseau public d’assainissement en milieu rural, à travers l’assainissement de 47 zones rurales, -L’assainissement de 28 quartiers populaires supplémentaires dans 14 gouvernorats, -Le doublement de la capacité de traitement des déchets ménagers et assimilés, et le recyclage des déchets pouvant être valorisés. -La fermeture de toutes les décharges anarchiques dans les zones où seront réalisées des décharges contrôlées, -La création d’une structure nationale pour la gestion des déchets solides. Sur un autre plan, et dans le cadre du suivi de l’étude que le Chef de l’Etat avait ordonné d’élaborer, sur la gestion des parcs urbains, à l’effet de les généraliser, le Conseil a décidé de mettre en place un cadre juridique permettant d’associer le secteur privé à la réalisation de projets d’investissement dans ces parcs, ainsi qu’à l’exploitation de ces espaces. Dans le souci de promouvoir la coopération et la coordination entre les différentes parties concernées par l’environnement et la propreté du milieu, de manière à atteindre les objectifs fixés en matière d’amélioration de la qualité et du cadre de vie dans les villes, le Président de la République a ordonné d’organiser une consultation nationale sur le thème “un environnement sain pour l’édification de ville durable”. Le Chef de l’Etat a insisté, dans ce cadre, sur la nécessité d’intensifier les efforts en matière d’éducation, d’information et de sensibilisation, et de dynamiser le rôle de la société civile dans ce domaine, recommandant de parfaire l’exploitation des ressources et des mécanismes de coopération disponibles dans la mise en œuvre des projets et des programmes environnementaux.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com