Après le retrait Gaza: Evacuation des quatre colonies début septembre





L'armée israélienne commencera à évacuer le 4 septembre quatre colonies isolées du nord de la Cisjordanie, selon un document militaire, dont le quotidien israélien Yediot Aharonot a publié hier des extraits. Le Quotidien-Agences Le document de quinze pages donne des consignes à une unité d'élite israélienne, le bataillon 101 des parachutistes, chargé de superviser l'évacuation des quelque 400 colons qui y vivent.. Il prévoit que l'accès des quatre colonies sera limité à leurs seuls habitants à partir du 1er août pour éviter l'afflux de militants ultra-nationalistes qui voudraient y venir pour s'opposer à l'évacuation. Le document prévoit en outre que des restrictions seront imposées dès demain prochain à l'accès aux colonies, mais ce point spécifique a été démenti par le porte-parole de l'armée israélienne. "Nous n'avons aucune intention d'imposer à partir de dimanche un “blocus” des implantations, car une telle décision relève du pouvoir politique et il ne nous l'a pas communiquée", a déclaré le porte-parole dans un communiqué. L'évacuation de ces quatre colonies isolées entre dans le cadre du plan de retrait de la bande de Gaza, dont la mise en oeuvre doit commencer à la mi-août, et aux termes duquel l'armée israélienne doit se retirer de ce territoire après en avoir évacué les quelques 8.000 colons juifs qui y vivent. L'évacuation des colonies de Cisjordanie devrait ainsi avoir lieu après celle des vingt et une implantations juives de la bande de Gaza. Ces quatre colonies sont situées dans la région de Jénine. Après leur évacuation, l'armée israélienne doit se redéployer hors de cette zone tout en se gardant la possibilité d'y intervenir au besoin. Israël pourrait transférer par ailleurs avant septembre à l'Autorité palestinienne le contrôle sécuritaire de la zone urbaine de Jénine. Selon le ministère de l'Intérieur palestinien un accord en ce sens a été conclu mardi soir lors de la première rencontre, à Tel-Aviv, du comité israélo-palestinien chargé de coordonner l'évacuation des colonies concernées par le plan de retrait. Israël a par ailleurs indiqué qu’elle va alléger le bouclage des territoires palestiniens, a annoncé la radio publique israélienne. L'Etat hébreu veut aussi augmenter les entrées de marchandises en provenance de la Cisjordanie et de la bande de Gaza Ces allégements ont été annoncés à la suite d'une rencontre qualifiée de "très positive" par la partie israélienne, entre le coordinateur des activités israéliennes dans les territoires (occupés), le général Yussef Mishlav et le ministre palestinien des Affaires civiles, Mohammad Dahlane. Un plus grand nombre de Palestiniens seront autorisés à recevoir des traitements médicaux en Israël et davantage de permis seront donnés à des membres de l'Autorité palestinienne pour circuler entre la Cisjordanie et la bande de Gaza, à travers le territoire israélien, selon cette source.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com