Zouaoui au C.A. : En attendant une hypothétique relance





Youssef Zouaoui se trouve aujourd’hui en stand by. D’abord vis-à-vis du club d’Al Charjah, ensuite à l’endroit du Club Africain. Béchir Jabbès se trouvant aux Emirats pour sonder les humeurs du club émirati et définir la suite des relations du duo tunisien avec Al Charjah, Zouaoui vaudrait se fixer sur les conditions qui vont présider à une éventuelle suite de carrière là-bas. Mais l’ancien coach de l'Equipe de Tunisie et de l’EST tient à ne pas confondre les situations : «Je tiens à préciser que l’offre du Club Africain n’est pour rien dans mon attitude actuelle à l’endroit d’Al Charjah. Cela rentre dans une perspective tout à fait particulière, celle de mes devoirs et de mes droits vis-à-vis de mon club aux Emirats. D’ailleurs depuis une rencontre que j’ai eu au bureau de M. Mounir Balti, avec celui-ci et avec le président du CA, M. Cherif Bellamine, il n’y a vraiment eu aucun progrès ni aucune relance ultérieure venant du club de Bab Jedid. Raison de plus, lorsqu’on voit que l’association se trouve toujours en quête d’un président», note-t-il. Ce week-end, Béchir Jabbès devrait normalement rendre compte à Zouaoui de la teneur de ses discussions avec les responsables émiratis. Et le CA attend toujours. Mais pour Zouaoui, ce n’est pas forcément au Club de Bab Jedid qu’il va atterrir s’il rompt son aventure émiratie. S.R.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com