Le Sénat appelé à voter une nouvelle fois sur Bolton





Le Quotidien-Agences La majorité républicaine du Sénat américain va soumettre une nouvelle fois au vote demain la nomination très controversée de John Bolton au poste d'ambassadeur à l'ONU, avec pour résultat probable de mettre en évidence un nouveau blocage. "Il me semble que (les républicains) n'ont pas les votes" nécessaires pour déjouer une manoeuvre d'obstruction, déclarait hier le porte-parole des démocrates à la commission des Affaires étrangères, Norm Kurz. Aucune source républicaine ne s'est risquée à prédire l'issue du vote. La nomination de John Bolton, un farouche critique de l'ONU sur lequel l'Administration Bush compte pour faire souffler le vent du changement au sein de l'Organisation internationale, est au point mort depuis le 26 mai. L'opposition démocrate est en effet engagée dans un bras de fer avec l'administration Bush: elle refuse de laisser se dérouler un vote à la majorité simple sur cette nomination tant que l'Administration ne livrera pas des informations sur l'action de Bolton au Département d'Etat, où il est sous-secrétaire d'Etat chargé du désarmement. Les démocrates ont fait de ce combat une question de principe, au nom de la défense du pouvoir législatif face à l'exécutif, mais ils cherchent aussi à étayer des accusations sur Bolton, accusé notamment d'avoir cherché à limoger des analystes du renseignement en désaccord avec lui. Fervent partisan de la thèse de l'existence d'armes de destruction massive en Irak justifiant la guerre, Bolton est également tenant d'une ligne dure sur l'Iran et la Corée du Nord.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com