Monastir: Au bonheur des anges





Nos bambins ne vont pas trop attendre pour mettre de l’ambiance durant leurs vacances. La ville de Monastir a réfléchi et a réagi : «Les journées de Mohamed Slama pour le théâtre d’enfants» le prouvent. C’est à partir de demain et jusqu’au 26 de ce mois que le complexe culturel de Monastir accueillera les petits qui viendront goûter au charme du 4ème art. A sa dixième édition, cette manifestation est devenue parmi les traditions culturelles de cette ville. Co-organisé par l’Association de la renaissance théâtrale à Monastir et le comité culturel local de cette ville, ce festival comporte la présentation de six pièces de théâtre. Au programme : «La vendeuse des roses», «L’arbre béni», «La maison magique», «Joha souriant… Joha pleurnichard», «La rose rouge», «Le collier de Chahrazède». Côté débat, une rencontre avec les anciens opérateurs culturels de la ville de Monastir et un débat autour du parcours théâtral du regretté Mohamed Benzarti aura lieu le 25 de ce mois. Une cérémonie de recueillement sur la tombe de Mohamed Slama, des spectacles d’animation, une foire du livre destiné aux enfants, un stage dans la comédie muette et d'autres activités sont au menu de la 10ème session des «Journées de Mohamed Slama pour le théâtre d’enfants». La clôture sera musicale avec des troupes de la ville de Monastir; les écoliers marqueront cette journée par leurs voix angéliques. I.A.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com