Chareh : La Syrie prête à «ouvrir une nouvelle page» avec l’Irak





Le Quotidien-Agences La Syrie veut coopérer avec l’Irak pour empêcher des infiltrations d’hommes armés et est prête à «ouvrir une nouvelle page» avec ce pays, a affirmé hier le ministre des Affaires étrangères Farouk Chareh. «Nous sommes ouverts à des relations fraternelles et de bon voisinage avec l’Irak afin de supprimer toute ambiguïté et toute accusation (sur les infiltrations). Nous sommes prêts désormais à coopérer et à ouvrir une nouvelle page avec l’Irak», a déclaré Chareh lors d’une conférence de presse conjointe à Damas avec son homologue chinois Li Zhaoking. «Il est temps pour les pays voisins de l’Irak, en particulier la Syrie, d’assumer leurs responsabilités», a affirmé la veille la secrétaire d’Etat américaine Condoleezza Rice à Bruxelles, en soulignant qu’il y avait «un vrai problème» à la frontière irako-syrienne. Washington et Bagdad accusent régulièrement la Syrie de laisser passer à travers sa frontière des combattants en Irak.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com