Tarak Aziz ne témoignera pas contre Saddam





Le quotidien-Agences L'ancien vice-Premier ministre irakien Tarak Aziz ne témoignera pas contre Saddam Husseïn, a confié à la chaîne de télévision américaine CNN son avocat, qui réclame que son procès se déroule en terrain neutre, par exemple "aux Pays-Bas ou en Suède". Tarak "Aziz m'a dit qu'il ne témoignerait pas contre Saddam", a déclaré jeudi Me Badie Aref Izzat, dans un entretien téléphonique accordé de Bagdad à CNN. Le Tribunal spécial irakien (TSI), chargé de juger le président déchu et d'autres hauts responsables de l'ancien régime, a interrogé mardi Tarak Aziz sur une base militaire américaine près de l'aéroport de la capitale irakienne, avait déclaré il y a quelques jours à l'AFP cet avocat. Me Badie Aref Ezzat avait assisté à l'interrogatoire. Tarak Aziz, qui a été arrêté en avril 2003, "est en bonne santé et a un bon moral", mais "pose sans cesse des questions sur sa famille" qu'il n'a pas vue depuis plus de deux ans, a poursuivi l'avocat dans son entretien avec CNN. Me Izzat a ajouté que l'ex-vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères ainsi que d'autres ex-dirigeants proches du président renversé étaient détenus dans des cellules distinctes, placées sous la garde des Américains, mais qu'ils étaient autorisés à se rencontrer trois heures par jour.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com