Intérêt présidentiel pour la consolidation du partenariat tuniso-japonais





Les activités du gouvernement et son programme de travail pour les prochains jours ont été au centre de l’entretien que le Président Zine El Abidine Ben Ali a eu, hier, avec M. Mohamed Ghannouchi, Premier ministre. Carthage - TAP M. Mohamed Ghannouchi a présenté au Chef de l’Etat un rapport sur sa visite au Japon et la célébration de la journée de la Tunisie à l’exposition universelle “Aichi 2005”, ainsi que sur les différentes manifestations organisées à cette occasion, dans le but de faire connaître les orientations de développement de la Tunisie et ses réalisations dans tous les domaines, manifestations qui ont suscité un grand intérêt. Le Premier ministre a également présenté au Président de la République un rapport sur la teneur des contacts et des rencontres qu’il a eus avec les responsables japonais, dans les différents milieux et qui ont permis de passer en revue les relations privilégiées entre les deux pays et les perspectives de leur consolidation et de leur diversification. Le Premier ministre a transmis au Chef de l'Etat les salutations de l’Empereur du Japon et les sentiments de considération du Premier ministre japonais, lui faisant part de la disposition du Japon à renforcer sa coopération avec la Tunisie dans tous les domaines. Le Président de la République s’est, également, informé de l’échange de lettres relatifs à l’accord qui a été signé entre les deux parties et portant sur le financement par le Japon du projet du parc technologique de Borj Cédria et du projet d’utilisation de l’énergie solaire pour l’éclairage et le pompage des eaux en milieu rural. Le Président Zine El Abidine Ben Ali a exprimé sa satisfaction de l'évolution remarquable que connaissent les relations tuniso-nippones, recommandant d’assurer le suivi des divers domaines de coopération et d’assurer une exploitation optimale de toutes les opportunités qui s’offrent pour renforcer les mécanismes de cette coopération et enrichir ses domaines, de manière à conforter les attributs d’un partenariat agissant et à répondre aux aspirations communes. Sur un autre plan, le Président de la République a signé, au cours de la rencontre, un décret portant création du Centre de recherches et d’études comparées sur le dialogue des civilisations et des religions à Sousse. Le Chef de l’Etat a réaffirmé, dans ce contexte, la nécessité de réunir les meilleures conditions afin de permettre à ce Centre d’assumer le rôle qui lui est assigné pour le renforcement du dialogue des civilisations et des relations et pour la diffusion des principes de tolérance, de dialogue et de solidarité.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com