Bardo: Une fête du bac qui dégénère





Tunis-Le Quotidien Quoique l’on dise, le bac reste un prestigieux diplôme qui fait rêver. L'obtenir est synonyme, ainsi de fête, de joie et d’escapade. C’est légitime à condition que cela ne dégénère pas comme c’est le cas de ce groupe de jeunes bacheliers qui se sont réunis samedi dernier pour fêter leur réussite au bac. Malheureusement, la soirée a mal tourné... Un groupe de jeunes ayant obtenu leur bac ont décidé d’organiser une soirée pour fêter comme il se doit leur succès. Réunis dans une maison située au Bardo, les jeunes bacheliers se sont pleinement investis pour que leur soirée soit une réussite totale. D’ailleurs, ils avaient réparti les tâches de façon à ce que les uns s’occupent de la bouffe, et les autres de la musique et le décor. Bien évidemment, un tel événement ne peut se célébrer sans qu’il ne soit arrosé. C’est ainsi qu’au beau milieu de la soirée, l’alcool a fait ses effets à telle enseigne qu’on s’est mis à chercher des substances beaucoup plus excitantes. Des joints furent, alors inhalés. Dans la mêlée les nerfs ont lâché. Ce fut l’occasion pour évoquer de vieilles histoires à l’origine de l’éclatement d’une querelle entre deux jeunes bacheliers à propos d’une fille dont chacun se dit être le petit ami. Du coup, la situation a dégénéré donnant lieu à une véritable bagarre générale. L’un des deux rivaux a coincé le deuxième dans un coin de la véranda lui assénant plusieurs coups dans différents endroits de son corps. En perdant l’équilibre, la victime glissa et fit une chute avant d’échouer dans le jardin. Pris de panique, les jeunes bacheliers ont fui les lieux abandonnant leur ami qui, entre temps, avait perdu connaissance. Il fut sauvé, cependant par une amie qui prise de remord a décidé de revenir sur les lieux avant d’alerter les agents de la protection civile. Accompagné d’une unité de police, les secouristes ont prodigué les premiers soins à la victime avant de la transporter dans un hôpital de la place où on a constaté plusieurs fractures. Une enquête a été toutefois, ouverte afin de déterminer les responsabilités dans cette affaire. H.M.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com