Notation : Fitch Ratings confirme les notes de la STB, la BIAT et l’UBCI





Par ces nouvelles notes attribuées à trois des plus grandes banques tunisiennes, Fitch Ratings confirme implicitement le soutien de l’Etat au système bancaire tunisien. Tunis - Le Quotidien L’agence internationale de notation «Fitch Ratings» vient de confirmer les notes de soutien extérieur de «2» attribuées à la Société Tunisienne de Banque (STB), la Banque Internationale Arabe de Tunisie (Biat) et l’Union Bancaire pour le Commerce et l’Industrie (UBCI). Ces notes traduisent en effet le degré du soutien attribué par l’Etat aux banques tunisiennes en cas de difficultés ainsi que le degré de la solidarité financière de ces banques. Pour la STB, la note de soutien extérieur reflète la forte probabilité qu’un soutien lui soit apporté par l’Etat qui détient 52,5% de son capital, compte tenu de son poids sur le marché tunisien. La STB dispose, en effet, des parts de marché de respectivement 17% et 18% en dépôts collectés et crédits octroyés et un réseau de 116 agences dans les différentes régions du pays. Cette banque a pour principal objectif de financer le développement de deux stratégiques pour l’économie nationale, à savoir l’industrie et le tourisme. La note de la BIAT reflète également la forte probabilité d’un soutien étatique en cas de difficultés, compte tenu de son importance au sien du système bancaire tunisien. La BIAT est la troisième plus importante banque commerciale tunisienne disposant d’un réseau de 102 agences, avec des parts de marché de 15,2% en dépôts collectés et 11,5% en crédits octroyés. Cette banque est fortement présente aux côtés des PME et des grandes entreprises tunisiennes. La stratégie de la BIAT s’est focalisée, ces dernières années, sur la clientèle des particuliers et entrepreneurs individuels avec la promotion de ses produits de crédits à l’habitat et à la consommation. En ce qui concerne l’UBCI, la note attribuée par Fitch Ratings confirme la forte probabilité du soutien qu’elle pourra recevoir de son actionnaire majoritaire, à savoir le groupe bancaire français BNP Paribas. Ce dernier détient 50,8% du capital de l’UBCI et contrôle la moitié des sièges de son conseil d’administration et des cadres aux postes-clés de son organigramme. L’UBCI est la dixième plus grande banque tunisienne, avec des parts de marché de 4,2% pour les dépôts collectés et 5% pour les crédits octroyés. Son activité est orientée essentiellement vers le financement des grandes entreprises et aussi la clientèle des particuliers et entrepreneurs individuels. M.Z.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com