Conférence de presse de Bouchnak





Lors d'une conférence de presse, tenue hier, Lotfi Bouchnak nous a parlé de paix, d'amour et surtout de son spectacle de demain, au milieu des vestiges romains, à Carthage. Grâce à une alchimie savante d'artistes : indou, espagnol, anglais, égyptien... l'exotisme est à portée de main et sans décalage horaire. Sonia M'barek, Meriem Nouh d'Egypte, Talal Salama d'Arabie Saoudite et une pléiade d'instrumentistes confirmés seront au spectacle de Lotfi Bouchnak. Et ça promet. Sans paroles superflues ni d'esbroufe, Bouchnak nous a parlé de ce projet qui lui tient à cœur : rassembler ces artistes malgré la conjoncture mondiale actuelle. Une pièce instrumentale ouvrira le spectacle. Bouchnak y a fait appel à des instrumentistes connus. On aura droit à un mélange intelligent de la « sitar » avec Nishat Khau (Inde) et de « la guitare » avec Emanuel Delgado (Espagne). Le « Daour », une forme de composition délaissée depuis 1950 sera revisité cette fois dans 12 morceaux...


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com