Le Kef: Six mois de prison pour la voleuse à l’étalage





Le tribunal de première instance du Kef a condamné récemment une femme à six mois de prison pour avoir tenté de voler des vêtements dans une boutique de fripe. Tunis - Le Quotidien C’est le propriétaire des lieux qui a découvert le manège de la dame. Cette dernière a débarqué dans le magasin avant de commencer à choisir des articles dont elle marchandait les prix au fur et à mesure . Finalement, son choix s’est arrêté sur un lot de vêtement qu’elle a demandé d’essayer dans la cabine réservée à cet effet. Quelques instants plus tard, la dame a quitté ladite cabine remettant au commerçant seulement la moitié des vêtements essayés. Bien évidemment, le commerçant a émis des doutes sur le comportement de sa cliente, c’est alors qu’il lui a demandé d'ouvrir son sac à main. Refusant de le faire, la cliente a été forcée de remettre son sac à main au commerçant où il a découvert plusieurs vêtements cachés à l’intérieur. Une petite altercation éclata alors entre la cliente et le commerçant. Entre temps, un agent de police qui passait par là avait remarqué la scène. Après être intervenu pour séparer les deux protagonistes, il les a embarqué au poste. Coup de théâtre, la cliente a déclaré avoir été harcelée par le commerçant qui lui a fait des avances. Seulement, des témoins présents aux moments des faits ont démenti les dires de la cliente qui a été inculpée de vol à l’étalage. Traduite récemment devant le tribunal de première instance du Kef, elle a écopé de six mois de prison ferme. H.M.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com